Image
Myriam el Hajj
Crédits
Commedia, de Myriam El Hajj © DR

Myriam el Hajj

Liban
From 9 October 2020 to 4 January 2021
L'artiste libanaise Myriam el Hajj est lauréate 2020 du programme de résidences de l’Institut français à la Cité internationale des arts.

Biographie

Myriam el Hajj est réalisatrice et actrice Libanaise. Son premier long-métrage documentaire, Trêve, a fait sa première au festival Visions du Réel à Nyon puis aux Entrevues de Belfort. Le film a eu plusieurs prix y compris le Prix Découverte Audiovisuelle de la SCAM. Dans la continuité de Trêve, Myriam développe aujourd’hui son deuxième documentaire  Chronique d’une Amnésie. Elle travaille également sur son premier long-métrage de fiction, Commedia, produit par Abbout productions. Myriam fait partie de plusieurs commissions de films et de lecture de scénario tels que l’Aide aux Cinémas du Monde-CNC, OIF, etc.

Projet de résidence

En résidence à Paris, Myriam El Hajj travaille sur l’écriture de son remier long-métrage de fiction : Commedia. Suite à l’arrestation de son père, politicien Libanais, accusé d’avoir commis un attentat à la bombe dans le centre-ville de Beyrouth, Nour, voit son monde idéal se briser. Pour comprendre ce qui a poussé son père à commettre cet acte de violence, Nour devra mener une enquête. Son voyage dans un pays ravagé par la corruption devient une quête de la vraie image du père et du pays. Pour grandir, et s’émanciper, elle devra se positionner politiquement et amoureusement. Nour décide de se rebeller à ce qui était jusqu’ici la norme et de refuser la corruption de sa famille, de son amoureux et de son pays. Elle pourra désormais incarner un avenir différent.

Image
Myriam El Hajj
« A l’arrivée de Nour au Liban », Commedia, de Myriam El Hajj © DR
Myriam El Hajj

Partenaire associé au projet