Image
Tanja Lazetic
Crédits
© DR

Tanja Lažetić

  • Slovénie
Du 8 avril 2022 au 4 juillet 2022
Tanja Lažetić est lauréate 2022 du programme de résidences de l'Institut français à la Cité internationale des arts.

Biographie

L'artiste slovène multidisciplinaire Tanja Lažetić vit et travaille aujourd'hui à Ljubljana. Après avoir étudié l'architecture (Université de Ljubljana, 1994), l'artiste s'est finalement tournée vers la photographie, la vidéo, l'art de la performance et la céramique pour créer ses œuvres hybrides explorant la manière dont les femmes sont représentées dans la société. Ses œuvres ont été exposées en Europe - Slovénie, France, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni ou Autriche - en Israël, en Chine et aux États-Unis. En dix ans, Tanja Lažetić a publié plus de vingt ouvrages. Ses livres de photographie font désormais partie des collections du Museum of Modern Art (MoMA) et de la Tate.

Projet de résidence

L'image numérique "cousue" Olympia est un hommage à Victorine Meurent qui fut le modèle du tableau d'Édouard Manet. Olympia a choqué et bouleversé le public parisien en 1865, non pas à cause de sa nudité, car la Vénus couchée a toujours été nue, mais parce qu'Olympia est un autre type de Vénus. Son regard coquet nous indique qu'elle est bien consciente de sa sexualité, alors que plusieurs détails l'identifient comme une prostituée. Le modèle d'Olympia, Victorine Meurent, était une peintre, la muse de Manet, mais pas une prostituée, comme elle a souvent été rejetée par les biographes de Manet. Le fait que le modèle était une artiste ambitieuse est un moment d'identification créatif pour l'œuvre d'art de Tanja Lažetić.

Sites internet

En images

Olympia © Tanja Lažetić
Flours © Tanja Lažetić
Whore © Tanja Lažetić