Image
Anne-Sophie Turion / Eric Minh Cuong Castaing
Crédits
© DR

Anne-Sophie Turion et Eric Minh Cuong Castaing

Japon
Du 26 octobre 2020 au 28 décembre 2020
Anne-Sophie Turion et Eric Minh Cuong Castaing sont lauréats 2020 du programme de résidences de l’Institut français à la Villa Kujoyama.

Biographie

 

Circulant librement des arts visuels au spectacle vivant Anne-Sophie Turion créé des interventions in-situ, des installations, des performances, des spectacles. Son travail a notamment été présenté au Magasin CNAC Grenoble, au Kunsthal Aarhus (Danemark), au Media Arts Center (Vancouver), à Centrale Fies (Italie), à la Friche la Belle de mai (Marseille), au CDN d’Orléans, au TCI (Paris) dans le cadre du programme New Settings / Fondation Hermès, dans le cadre du Festival Actoral (Marseille), à la Fondation Ricard (Paris), au Silencio x CND (Paris), au Centre Pompidou (Paris). Sa compagnie Le parc à thèmes (fondée en duo avec Jeanne Moynot) est représentée par le bureau d’accompagnement d’artistes Actoral.

Éric Minh Cuong Castaing est diplômé de l’école d’animation des Gobelins. Chorégraphe et artiste visuel, il développe des spectacles, des performances, films ou installations qui croisent la danse et l’image, faisant appel aux nouvelles technologies en tant que nouvelles structures de perception. Associant danseurs professionnels et amateurs, ses projets dit In socius prennent forme au sein de réalités sociétales spécifiques, associant des institutions en dehors du champ de l’art. Artiste associé au C.D.N. Comédie de Valence, Il est lauréat de l’édition 2019-2021 du Prix le BAL pour la Jeune Création avec l’ADAGP 2021.

 

Projet de résidence

HIKU

HIKU est une projet sur les hikikomori; ces individus qui se retirent du monde pour vivre dans un isolement absolu, restant enfermés chez eux pendant des années. Imaginé en collaboration étroite l’association de réinsertion de hikikomori New Start Kansai (Osaka), HIKU est le fruit de notre entrée en contact avec certains de ces reclus. Entre protocoles documentaires et expérience performative, HIKU associe matériaux tournés au Japon (sons, vidéos) et performance à distance via des robots de téléprésence mobiles pour mettre en scène une dizaine de hikikomori. Abritée du réel, la scène devient une zone d’apparition intime et politique pour ces invisibles de la société japonaise.

Anne Sophie Turion et Éric Minh Cuong Castaing - HIKU (février 2020) © DR