Image
Appui aux opérateurs culturels africains
© DR

Aide à projet

AOCA - Appui aux opérateurs culturels en Afrique

Du 4 octobre 2023 au 30 novembre 2023
Membres du réseau diplomatique français / Professionnels étrangers
Ce dispositif d’aide à projets a pour but d’accompagner les artistes et opérateurs culturels de la société civile en Afrique, ainsi que le réseau culturel français en appuyant des projets de création et de diffusion ainsi que des grandes manifestations présentant une dimension régionale sur le Continent.
Le dépôt des candidatures est clos

Les projets pouvant être soutenus :

  • Les festivals et les grandes manifestations culturelles (biennales, plateformes professionnelles, etc.)
  • Les soutiens à la création artistique pour des projets présentant une ambition régionale ou internationale
  • La diffusion et la circulation de projets : expositions, ateliers
  • Les projets numériques innovants et écoresponsables
  • Les tournées régionales concernant des projets d’artistes et de compagnies basées sur le Continent africain dans les différents champs du spectacle vivant, de la musique, du cirque et des arts de la rue. Pour bénéficier d’un soutien de l’Institut français, ces tournées doivent comporter plusieurs dates sur le Continent (au moins 5 ou 6 dates dans un minimum de 3 pays).

Les projets sélectionnés pour le Dispositif AOCA 2024

A l’issue de la commission de projets qui s’est tenue le 25 janvier 2024 , 72 projets pourront être accompagnés sur le dispositif AOCA, dont 17 tournées régionales.

Cette commission a réuni plusieurs équipes et experts sectoriels de l’Institut français, ainsi que des représentants des tutelles du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du ministère de la Culture. Parmi les 210 projets reçus, de 32 pays d’Afrique,  on notait une bonne représentativité des projets musique et spectacle vivant dans toute la diversité de ses formes (danse, théâtre, cirque, marionnettes) ainsi que des projets arts visuels (festivals, expositions itinérantes)  

Une attention particulière a été portée aux projets ayant une dimension régionale, c’est-à-dire impliquant plusieurs pays et partenaires du Continent, des collaborations ou échanges artistiques, aux projets portés par des artistes ou opératrices femmes, ou les opérations à destination des femmes, ainsi qu’aux projets ayant une démarche éco-responsable.