Image
Bohemia Magica, une Saison tchèque
Crédits
© DR

« Bohemia Magica, une Saison tchèque

Tchèque, République
France
Du 1 mai 2002 au 31 décembre 2002
Dans la perspective de l’entrée de la République tchèque dans l’Union européenne, la France a accueilli de mai à décembre 2002 le festival « Bohemia Magica » qui a donné, pour la première fois dans toute la France à travers 700 manifestations, la possibilité de découvrir, d'écouter, de rencontrer plus de quatre mille intellectuels, écrivains, musiciens, peintres tchèques accueillis à cette occasion. Au total, le festival aura touché un public estimé à un million de personnes.

L'inauguration officielle a eu lieu le 25 juin avec la représentation de l'opéra « Rusalka » d'Anton Dvorak à l'Opéra Bastille. Côté expositions, le programme s’est attaché à souligner la contribution de la République tchèque au patrimoine européen. Une exposition, au palais des Beaux-Arts de Lille, « Lumières et Ténèbres, art et civilisation du Baroque en Bohême », a présenté des œuvres du baroque tchèque en peinture et sculpture. Une autre exposition sur le baroque morave s’est tenue au musée des Beaux-Arts de Rennes, tandis que le musée Magnin de Dijon abritait l'exposition « Praga Magica 1600 ». Les mouvements tchèques d'avant-garde ont également été présentés à travers l'œuvre de Toyen au musée d'Art moderne de Saint-Etienne, Kupka a fait l’objet d’une rétrospective au Musée d'Orsay, et Koudelka aux Rencontres de la photographie d'Arles.

Un volet musical d'une qualité exceptionnelle a réuni de nombreux orchestres et musiciens tchèques (350 concerts), parmi lesquels la Philharmonie tchèque à la Cité de la Musique, ou une programmation consacrée aux compositeurs tchèques, notamment aux théâtres des Champs-Elysées, de l'Athénée et aux Bouffes du Nord à Paris, ainsi que de nombreux festivals et orchestres à travers la France. 

La littérature tchèque a été mise à l’honneur de Paris à Toulouse, de Montpellier à Bordeaux, où poètes, romanciers, auteurs dramatiques, nouvellistes et illustrateurs ont été invités pour des rencontres ou des conférences. L'art du livre et ses richesses graphiques ont notamment été présentées à la Bibliothèque de Valenciennes, et un hommage exceptionnel a été rendu au Président Vaclav Havel, dans le cadre du Festival d'Avignon. 

Côté cinéma, le public français a pu redécouvrir la grande génération de réalisateurs tchécoslovaques des années soixante (Milos Forman, Vera Chytilova, Jan Nemec) ou les maîtres de l'animation (Jan Svankmajer, Karel Zeman, Jiri Trnka) dans le cadre du festival international du film d'animation d'Annecy. 

Image
Bohemia Magica, une Saison tchèque
© DR
Bohemia Magica, une Saison tchèque

« Bohemia magica » a été organisée :

  • en France par le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Culture et de la Communication et mise en œuvre par l'Association française d'action artistique (aujourd’hui Institut français); 

Commissaire général : Frédéric Mitterrand

  • en République tchèque par le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Culture et mise en œuvre par le Bureau de la Saison culturelle tchèque en France.

Commissaire générale : Olga Kubelkova