Image
© Madame Bovary, oeuvre générée par IA
© Madame Bovary, oeuvre générée par IA

Aide à projet

Pluridisciplinaire

Création Africa

Professionnels étrangers
Grâce à un financement Fonds Équipe France Création (FEF Création) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’Institut français donne forme aux dynamiques de transformation du partenariat avec le continent africain. Il met en œuvre l’ambitieux programme Création Africa, déployé durant toute l’année 2024, pour soutenir les Industries Culturelles et Créatives (ICC) africaines et élargir le champ d’action de la France à de nouveaux partenariats sur le continent.

Le programme Création Africa a été lancé en octobre 2023 avec l’organisation d’un forum du même nom dédié aux ICC africaines à la Gaîté Lyrique, qui avait réuni plus de 300 professionnels africains et français du secteur. Ce programme visait, pour sa première année en 2023, à soutenir, sur le terrain, le début du parcours professionnels des créateurs-entrepreneurs dans 16 pays prioritaires du continent. En 2024, la liste est élargie à 33 pays éligibles.

L’Institut français est également membre fondateur du GIP, chargé de créer la Maison des Mondes Africains – MansA. Ce lieu, à la fois réel et virtuel, sera entièrement dédié aux pensées et créativités africaines et à celles, portées en France, par tous ceux qui s’intéressent à l’Afrique. 

Quelques chiffres clés

33
pays prioritaires
3,4 millions d'euros
sur Fonds Équipe France création (FEF Création) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), pour une période d'exécution de 16 mois (Septembre 2023 à décembre 2024).

Pays prioritaires 

Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Comores, Congo-Brazzaville, Côte d'Ivoire, Djibouti, Égypte, Éthiopie, Gabon, Ghana, Guinée Conakry, Kenya, Madagascar, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Nigéria, Ouganda, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie 

Bénéficiaires 

  • Acteurs des ICC en Afrique et en France (entrepreneurs, porteurs de projets, acteurs associatifs etc);  
  • Réseau culturel français en Afrique ;  
  • Opérateurs de l’équipe France: Institut français Paris, réseau culturel, AFD, Expertise France, BPI France, autres opérateurs culturels, partenaires privés etc.

Création Africa connecte les acteurs des ICC africaines et européennes

L’Institut français contribue au programme Création Africa avec un projet visant l’accompagnement de filières d’avenir : création numérique, mode, création audiovisuelle et séries, réalités immersives, musique… 

Ce programme se déploie en trois volets :

1) Le développement d’une communication innovante notamment à travers une plateforme numérique servicielle à destination des entrepreneurs culturels africains.

Cette plateforme a pour objectif de :

  • faciliter l’accès des acteurs culturels africains à l’offre de soutien aux ICC de l’équipe France
  • créer une communauté des acteurs ICC
  • gagner en visibilité
  • contribuer à susciter les partenariats entre acteurs africains et français
  • favoriser l’émergence de projets.  

 

2) La contribution à la structuration des filières culturelles locales et au développement de partenariats avec les ICC françaises 

Ce deuxième volet du programme Création Africa se déploie en plusieurs activités qui visent à structurer les filières sectorielles et mettre en réseaux les acteurs des ICC à travers : 

a) L’appui aux acteurs des ICC dans les pays ciblés à travers :

  • Un ambitieux travail de cartographie du développement des ICC en Afrique, qui permettra d’identifier les grandes tendances continentales ainsi que les principaux acteurs du développement des différents secteurs culturels en Afrique.
  • Un programme de mentorat, qui offre un accompagnement sur mesure à une dizaine de jeunes entrepreneurs culturels dans le but d’accélérer leur structuration et leur développement, ainsi que de leur donner une visibilité pour faciliter leur accès aux partenaires, aux investisseurs et aux réseaux professionnels. 

 

b) La structuration des dynamiques sectorielles régionales, grâce à la création ou au financement de projets et la mise en réseau des acteurs :

  • Filière eSport: le programme Création Africa soutient deux compétitions de eSport 100% féminines ainsi que l’accompagnement des joueuses venues de plusieurs pays africains. La Compétition Swahili eSports champions à Nairobia eu lieu du 17 au 19 novembre 2023 et une seconde compétition est prévue à l’automne 2024. En savoir plus
  • Filière NFT le programme Création Africa soutient une exposition collective et itinérantede 10 artistes NFT d’Afrique, sous le commissariat d’Anna-Alix Koffi. Cette exposition sera inaugurée à la Biennale de Dakar 2024 puis sera présentée au Something Art Space à Abidjan et dans d’autres villes africaines.
  • Parcours Création Cinéma: l'Institut français consolide son engagement en faveur du cinéma africain en renforçant le soutien aux labs cinéma du continent. Le « Parcours Création Cinéma » vise à encourager de nouveaux récits et à consolider la production locale des cinéastes africains en soutenant dix structures africaines, dont trois dédiées à l'animation, comprenant deux festivals et un lieu de formation.

 

c) Le soutien à des évènements prescripteurs ou plateformes professionnelles sur le    continent : 

  • le Marché des Arts du Spectacle d’Afrique (MASA), du 13 au 20 avril 2024, à travers une subvention et un soutien à la mobilité d’acteurs des filières ICC du continent grâce à la création d’un fonds de mobilité du MASA (en savoir plus); 
  • la Biennale de Dakar en tant que partenaire officiel grâce au soutien apporté à l’exposition des commissaires. 
  • le festival les Récréâtrales à Ouagadougou, du 16 septembre au 2 novembre (en savoir plus). 

 

d) L’accompagnement des professionnels des ICC français et africains sur les marchés    prescripteurs :

  • Filière Séries: 40 professionnels africains de l’audiovisuel ont été invités au Festival Séries Mania à Lille et ont pu se retrouver autour d’un stand Création Africa (en savoir plus)
  • Filière Musique: une trentaine de professionnels africains de la musique ont été invités à Paris et au Festival Babel Music XP à Marseille, et se sont retrouvés autour du stand Création Africa (en savoir plus);
  • Filière BD / webtoon: des professionnels africains du secteur sont invités à la journée professionnelle du Forum International de la BD d’Angoulême, à Paris avec l’ASFORED, au festival international du Webtoon et au festival «Quai des bulles» (Saint Malo) (en savoir plus);
  • Filière art contemporain: 10 professionnels africains de l’art contemporain ont été invités à la Biennale de Venise 2024 (en savoir plus)
  • Filière jeux vidéo: 18 professionnels africains du jeu vidéo sont invités à la Gamescom de Cologne

 

3) Le soutien au réseau culturel français à l’étranger dans la mise en œuvre de la politique d’agenda de transformation de la relation entre la France et l’Afrique. 

Ce troisième volet se traduit par la mise en place et l’animation d’une communauté d’intérêt « entrepreneuriat culturel » au sein du réseau culturel français à l'étranger, depuis octobre 2023, afin de fédérer les postes (SCAC, Instituts français et Alliances françaises) et animer un dialogue sectoriel. 

 

Des programmes de mobilité de professionnels français sont également prévu en 2024 sur des grands évènements et marchés africains.