Image
Cristina Rosenberg - Letterpress on cardboard
Crédits
Letterpress on cardboard printed with photopolymer in her atelier Capitana Taller de Impresion © Cristina Rosenberg

Cristina Rosenberg

Argentine
Du 9 avril 2021 au 4 octobre 2021
Cristina Rosenberg est lauréate 2021 du programme de résidences de l’Institut français à la Cité internationale des arts.

Biographie

Cristina Rosenberg est née en 1987 en Argentine. Elle a vécu jusqu'à ses 17 ans dans une petite ville appelée Pergamino, puis a déménagé à Rosario pour étudier la philosophie. Après trois ans à dessiner dans tous ses cahiers de classe, elle a changé de carrière pour s'orienter vers le design graphique et l'illustration. Depuis qu'elle a découvert ces outils, elle travaille en tant que designer et illustratrice freelance. En 2017, avec une amie, elle crée l'atelier d'impression Capitana, un atelier de risographie et de typographie. Elle est également cofondatrice de Cuadrilla Feminista, un collectif de 18 graphistes féministes qui créent des images et les collent dans la ville, comme une manière de remettre en question les visuels hégémoniques établis par le discours dominant.

Projet de résidence

Le projet que Cristina Rosenberg développe s'intitule "Veuves et orphelins : graphisme, héritage et femmes invisibles". Il est lié au domaine du design, de la typographie, de la gravure et de l'impression. À travers ce projet, elle souhaite mettre en lumière le rôle des femmes dans le monde de l'imprimerie. Plus d'une poignée d'ouvrières et d'artistes féminines, qui ont consacré leur vie à la typographie et à l'imprimerie, ont été laissées de côté par l'histoire officielle. Pendant son séjour à Paris, elle tentera de collecter des éléments historiques et environnementaux qui évoquent le travail de ces femmes et, après un dialogue avec les voix graphiques féministes contemporaines, elle créera un caractère expérimental qui restitue les voix cachées de l'histoire.

Partenaire associé au projet