Image
Jean-Paul Belmondo
© DR
Programmation
Cinéma

Cycle Jean-Paul Belmondo

Membres du réseau diplomatique français
Fils du sculpteur Paul Belmondo, Jean-Paul démarre par une carrière de sportif, puis décide de devenir acteur. Il entre au Conservatoire national supérieur d'art dramatique en 1952 et devient un acteur emblématique de la Nouvelle Vague grâce à sa rencontre avec Jean-Luc Godard.

Au cours des années soixante, il enchaine les succès populaires comme interprète des plus grands réalisateurs (Melville, Truffaut, Verneuil). Par la suite il tournera comédies, polards et films d’action pour lesquels il réalise ses propres cascades. Belmondo a traversé tout le cinéma français, il est aussi à l’aise au théâtre qu’au cinéma et a fait rire ou pleurer plusieurs générations de cinéphiles.

Monstre sacré du cinéma français, il a reçu un lion d’Or à la Mostra de Venise en 2016 pour l’ensemble de sa carrière, et un hommage lui a été rendu en février 2017 par l'Académie des César.

1989 - César du meilleur acteur pour son rôle dans pour Itinéraire d'un enfant gâté
2007 - Commandeur pour la Légion d'honneur
2011 - Palme d'honneur au Festival de Cannes pour l'ensemble de sa carrière
2016 - Lion d’Or à Venise pour l’ensemble de sa carrière
2017 - Hommage rendu par l'Académie des César pour l'ensemble de sa carrière

L’Institut français propose de découvrir cette belle œuvre au gré de cinq films qui rendent compte de la richesse de son travail.

L’Homme de Rio de Philippe de Broca (1963)

Pierrot le Fou de Jean-Luc Godard (1965)

Les Mariés de l’an deux de Philippe De Broca (1970)

Léon Morin, prêtre, de Jean-Pierre Melville (1961)

Le Doulos de Jean-Pierre Melville (1962)