Image
Melvil Poupaud
Le Grand jeu © Thibault Grabherr
Programmation
Cinéma

Cycle Melvil Poupaud

Membres du réseau diplomatique français
Melvil Poupaud débute sa carrière à 10 ans chez Raoul Ruiz et tourne le premier film de Nicolas Pariser aujourd'hui. Il a construit une filmographie exigeante et originale et entre deux rôles, joue de tous ses talents, réalisateur, écrivain, musicien.

A 43 ans, Melvil Poupaud a donc déjà 33 ans de carrière cinématographique derrière lui. Enfant acteur pour l’immense cinéaste chilien Raoul Ruiz, il grandit avec le cinéma et sa filmographie longue de 57 films à ce jour le voit passer par tous les âges de la vie, de l’ingénuité de l’enfance au sérieux de l’adolescence, du jeune adulte tendance dandy à l’homme méditatif, avec la même grâce inimitable qui le caractérise. Outre les 12 films tournés fidèlement avec Ruiz, il participe aux œuvres des plus grands cinéastes français (Rohmer, Doillon, Desplechin, Jacquot, Ozon), interprète des comédies déjantées, des drames et fait même un détour par Hollywood (avant de revenir s’incarner dans les films d’une nouvelle génération de cinéastes (Kamen Kalev, Nicolas Pariser, Justine Triet).

Mais Melvil Poupaud n’est pas seulement comédien. Musicien, il joue avec son frère Yarol dans le groupe Black Minou ou accompagne Benjamin Biolay à la basse sur son dernier album. Ecrivain, il signe des ouvrages ludiques autobiographiques et poétiques (“Quel est Mon noM?” et « Voyage à Film City »). Il filme depuis aussi longtemps qu’il joue et compose ainsi une œuvre véritablement underground, expérimentale et secrète.

Victoria de Justine Triet

Fidelio l’odyssée d’Alice de Lucie Borleteau

Le Grand jeu de Nicolas Pariser

Les Lignes de Wellington de Valéria Sarmiento

Laurence Anyways de Xavier Dolan

Conte d’été de Eric Rohmer