Image
Swann Arlaud
Baden Baden © Film Kino Text
Programmation
Cinéma

Cycle Swann Arlaud

Membres du réseau diplomatique français
Avant de remporter le César du meilleur espoir masculin pour Les Anarchistes en 2016 et le prix du meilleur acteur au dixième Festival du film francophone d'Angoulême en 2017, Swann Arlaud a joué d'abord des petits rôles chez Rebecca Zlotowski (Belle épine) ou Jean-Pierre Améris (Les émotifs anonymes, L'homme qui rit). Puis il marque les esprits lors des dernières cuvées cannoises de la Semaine de la Critique.

Il rêvait d’écrire, excelle dans le graff et a fait les arts déco à Strasbourg, où il rencontre la nouvelle génération de réalisateurs comme Clément Cogitorre et Rachel Lang pour lesquels il jouera. Aujourd’hui, il tourne son premier court métrage, le portrait d’un garçon de 20 ans inspiré de son frère. « C’est l’histoire d’un ado blanc qui rêve d’être noir et de faire du rap.»