Image
Des mots à la scène
© DR
Aide à projet
Théâtre

Des mots à la scène

Appel à candidature ouvert
Du 1 juillet 2021 au 15 septembre 2021
Professionnels étrangers
Des Mots à la scène est un fonds de production des écritures dramaturgiques contemporaines d'Afrique et des Caraïbes lancé par l'Institut français.
Il vise à valoriser les auteurs du Sud peu connus ou joués en favorisant la production de nouvelles mises en scène.
Il s’adresse aux metteurs en scène et auteurs francophones résidant sur le continent africain, des Caraïbes ainsi qu’à la diaspora. Il favorise également les projets intégrants des artistes des territoires ultra marins dans les productions.
Appel à candidature ouvert jusqu'au 15/09/2021
Modalités

Dépôt des candidatures jusqu'au 15 septembre 2021 à 23h55.

Voir les conditions générales

Objectifs

  • Augmenter les moyens de production
  • Valoriser des mises en scène de textes dramatiques inédits de jeunes auteurs
  • Participer à la mise en place de réseaux de diffusion.

 

Toutes les phases dédiées à la production pourront être accompagnées

  • recherche
  • écriture
  • création
  • diffusion

Ce fonds est ouvert aux candidats suivants :

  • metteurs en scène et auteurs francophones résidant sur le continent africain, dans les Caraïbes et de la diaspora ;
  • artistes/compagnies/collectifs résidant sur le continent africain, dans les Caraïbes et de la diaspora

 

Il concerne les disciplines suivantes : 

  • théâtre
  • projet pluridisciplinaire dont le théâtre reste un élément important de la production.

Il doit se dérouler entre octobre 2021 et fin 2022

 

Étant donné le contexte actuel lié aux contraintes de mobilité, le dispositif des Mots à la Scène sera plus flexible pour soutenir les premières séquences in-situ des créations ou des premières étapes de travail en digital.

 

Lauréats 2020

13 projets de création ont été retenus cette année - 8 femmes et 10 hommes :

  • El Irak de Lyes Salem (Algérie)
  • Territoires isolés de Adila Bendimerad (Algérie), Emmelyne      Octavie (Guyane) et Antoine Guillot (France)
  • Nulle Part de Kouam Tawa (Cameroun)
  • Jazz de Koffi Kwahulé (Côte d’Ivoire) mis en scène par Laetitia  Ajanohun (Bénin, Belgique)
  • Supiim de KPG (Burkina Faso)
  • Cousu main de Jeanne Diama (Mali)
  • Génesis de Alain Kamal Martial (Mayotte)
  • La ménopause du quotidien de Eric Delphin Kwegoue  (Cameroun)
  • La Peste Dansante de Licelotte Nin (La Dominique) et Clara Benoit Casanova (France)
  • Boujloud, l’homme aux peaux de Kenza Berrada (Maroc)
  • Courses au Soleil de Sedjro Giovanni Houansou (Bénin) mis en scène par Djo Kazadi Ngeleka(République démocratique du Congo)
  • Que mon règne arrive de Léonora Miano, mise en scène Odile Sankara
  • Opéra Poussière ou comment Sanite Bélair n’est pas morte de Jean D’Amérique (Haiti)

 

Lauréats 2019

  • Sèdjro Giovanni Houansou - « Il pleut des humains sur nos pavés » (Benin)
  • Sylvie Dyclo-Pomos - « Recto-Verso » (Congo Brazzaville)
  • Bilia Bah - « Le carnet de voyage » (Guinée)
  • Guy Régis Junior - « Les cinq fois où j’ai vu mon père » (Haïti)
  • Abdellah Taïa et Boutaïna El Fekkak  « Comme la mer, mon amour » (Maroc)
  • Sinzo Aanza  - « Plaidoirie pour le Congo » (République Démocratique du Congo ) mis en scène par Aristide Tarnagda  (Burkina Faso)
  • Basile Yawanke - « Les enfants hiboux ou les petites ombres de nuit » (Togo)
  • Mawusi Marc Agbedjidji - « Trans-maître » (Togo)
  • Ahmed-Amine Ben Saad et Maud Galet Lalande - « La Tablée » (Tunisie)