Image
"Liberté Vabadus" au Château d'Asnières
Crédits
© Vinciane Verguethen

« Estonie tonique » 2011

Estonie
France
Du 7 octobre 2011 au 30 novembre 2011
« Estonie tonique», festival estonien en France, s’est ouvert le 7 octobre 2011 et a permis, pendant deux mois et à travers près de 40 événements, de découvrir l’Estonie, la richesse, l’originalité et la diversité de sa culture. Né d’une volonté commune des ministres estonien et français de la Culture, le festival a été organisé au moment où Tallinn devenait pendant un an Capitale européenne de la culture (2011).

La culture en Estonie, c’est d’abord la musique, sous toutes ses formes, classique, chorale, actuelle et traditionnelle. C’est pourquoi de nombreux événements musicaux ont jalonné ce festival, où un hommage particulier a été rendu à l’œuvre du compositeur Arvo Pärt, avec des concerts du Chœur national d’hommes d’Estonie ou du chef estonien Paavo Järvi, à la tête de l’Orchestre de Paris, qui a dirigé deux concerts du répertoire de compositeurs estoniens à la Salle Pleyel. Des groupes de jazz, rock ou folk ainsi que des DJ’s et VJ’s estoniens, représentatifs du dynamisme créatif de l’Estonie d’aujourd’hui ont également répondu présent.

Au delà de la musique, c’est tout un pays qui est venu à la rencontre des Parisiens, symbolisé par l’arrivée d’un bateau viking, emblématique de l’appartenance de l’Estonie à l’espace nordique qui s’est amarré sur le canal Saint-Martin devant le Point Ephémère.

« Vabadus », le mot estonien pour « Liberté », est le titre de l’exposition qui a réuni au Château d’Asnières les œuvres d’une quinzaine d’artistes contemporains estoniens. Plus d’une trentaine de manifestations, aussi bien dans les domaines du cinéma que de la littérature, du théâtre que de l’architecture, des arts visuels et numériques et des musiques actuelles, ont ainsi témoigné de la liberté retrouvée de l’Estonie, de la créativité et la modernité de ses artistes, écrivains, cinéastes, et architectes.

De nombreux opérateurs français se sont associés à « Estonie tonique » : qu’il s’agisse des théâtres de l’Odéon, de l’Atalante et de l’Aquarium, du Musée du Quai Branly, de la Maison des Cultures du Monde, de la Cinémathèque française, du CENTQUATRE, du Cube, du Point Ephémère, de grands festivals, comme le Festival d’Ile-de-France, le Festival international du film d’Amiens, Jazzycolors ou le MaMA, d’écoles d’enseignement supérieur, telles que les écoles d’architecture de Paris-Val de Seine et Paris- Belleville, de galeries d’art contemporain...

Retrouvez ici les vidéos du festival Estonie tonique 2011

 

 « Estonie tonique », Festival estonien à Paris, a été organisé et mis en œuvre :

- pour l’Estonie : par le ministère de la Culture, le ministère des Affaires étrangères et l’Ambassade d’Estonie en France 

Commissaire général : Ragnar Siil

- pour la France : par le ministère des Affaires étrangères et européennes, le ministère de la Culture et de la Communication, l’Ambassade de France en Estonie et l’Institut français

Commissaire général : Benoît Paumier

Image
Estonie tonique logos
© DR