Image
Exposition Métiers d'art
© Pauline Martin
Programmation

Exposition « Art(s) de vivre, savoir-faire français »

Membres du réseau diplomatique français
Par-delà l’image de savoir-faire exceptionnels, l’exposition « Art(s) de vivre, savoir-faire français » donne à voir comment les métiers d’art contribuent à la création et à la diffusion d’un art de vivre en mouvement permanent qui imprègne la culture française et son aura internationale.
Modalités

Matériel

18 objets sous vitrine

Prévoir la confection 17 socles en bois comme supports des vitrines

 

Espace requis

Prévoir un espace minimum de 125 m2.

 

Condition de présentation

L’exposition se déploie comme un parcours dans une demeure, de l’entrée au jardin.

Les modules de présentation des objets d’art délimitent des espaces qui correspondent chacun à une pièce de la maison et à une thématique associée à l’art de vivre à la française.

Dans chacun de ces espaces successifs, les objets présentés sont une évocation de la thématique « art de vivre » et de métiers qui lui sont associés.

 

 

Accompagnement

Organisation de Colloque, Séminaire, Ateliers, Rencontres

Collaboration avec des écoles

 

 

Conditionnement

En cours de production

 

 

Valeur d’assurance

47 792€

 

 

Frais  

Les frais afférents à l’organisation de l’exposition sont :

  • Le transport des œuvres
  • L’assurance lors du transport et de l’opération
  • Le montage et le démontage de l’exposition
  • L’invitation du commissaire, de l’artiste ou des artistes
  • Honoraires du commissaire

Cette exposition explore l’excellence, l’élégance et le raffinement du XXIème siècle, tel qu’imaginés et façonnés par vingt ateliers et artisans d’art contemporains (Alexandre Poulaillon - peintre décorateur et dominotier, Olivier Guilbaud - doreur & Vincent Menu – graphiste, Manufacture d’Aubusson Robert Four – lissier, Maonia - ébéniste et marqueteur de paille, Mydriaz - bronziers d’art, Junior Frtiz Jacquet – fabricant d’objets en papier,  Nicolas Marischael – orfèvre, Sylvie Coquet – céramiste, Didier Mutel - graveur – imprimeur en taille douce, Laurel Parker – Relieur d’art, Sylvain Le Guen – éventailliste, Marion Delarue – créatrice de bijoux, La Contrie – maroquinier, Samuel Gassmann - créateur de boutons de manchette, Causse Gantier, Cire Trudon – cirier & Élise Blouet-Ménard – restauratrice d’objets d’art anciens, poterie de la Madeleine – potier, Karen Gossart et Corentin Laval - vanniers).

 

Au rythme de grands chapitres qui illustrent un art de vivre si singulier et dans le dédale de pièces imaginaires, leurs productions révèlent leur attachement à l’histoire et à la tradition, leur capacité à s’en affranchir et leur aptitude à imaginer des objets d’exception, des objets d’art(s) de vivre. Certes séculaires et constitutifs d’un patrimoine matériel et immatériel, les métiers d’art sont d’abord un véritable vivier de création et d’innovation pour les domaines de la décoration, du luminaire, de la gastronomie, du livre, de la mode, du parfum ou encore du jardin.

Éric Sébastien FAURE-LAGORCE
Commissaire de l’exposition
Directeur de création indépendant et commissaire d’exposition, Éric Sébastien Faure-Lagorce œuvre aux côtés d’institutions, marques et créateurs pour leurs programmes de création et de développement. L’art de vivre et les savoir-faire consitutent le dénominateur commun de ses projets et nourrissent une réflexion qui ne cesse de concilier histoire et modernité. En 2015 et 2016 il signe notamment les expositions inaugurales des Journées Européennes des Métiers d’Art « Mutations » et « L’empreinte du geste » au Musée des Arts Décoratifs de Paris.