Image
Exposition Panorama
Exposition "Panorama" © Margot Montigny
Programmation
Photographie

Exposition « Panorama »

Membres du réseau diplomatique français
"Panorama. Le patrimoine photographique en dialogue avec la création contemporaine", est une exposition itinérante portant un regard rétrospectif sur le patrimoine et la création photographique en France.
Son ambition est tout autant de montrer les évolutions de la pratique photographique que de mettre en valeur quatre-vingt photographes majeurs ayant travaillé en France.
Modalités

Matériel

83 œuvres, 100 photographies (deux œuvres sont des séquences de plusieurs photographies) :

- Théophile Féau (n°28), la tour Eiffel en construction série de 10 photographies

- Patrick Tosani (n°76), œuvre constituée de 9 cadres de 30 x 40 cm)

Toutes les photographies sont encadrées sous plexiglass sauf une photographie contemporaine : Jean Luc Moulène (n°72) contrecollée sur dibond

 

 

Condition de présentation  

L’accrochage s’organise en constellation autour des 17 photographies contemporaines. Les photographies patrimoniales (XIXe et XXe) sont regroupées, entre deux et cinq œuvres, pour constituer des ensembles thématiques (paysage, portrait, vue d’architecture, corps et espace…) en vis-à-vis avec les œuvres contemporaines

 

 

Espace requis

L’exposition est conçue pour s’adapter selon la configuration de l’espace. 60 mètres linéaires sont nécessaires pour présenter l’ensemble de l’exposition. Mais le corpus de photographies est modulaire. Les variantes de l’exposition nécessitent entre 30 et 40 mètres linéaires.

 

 

Montage et démontage

  • Montage et déballage :

En fonction du nombre de photographies pour le montage il faut prévoir une équipe de trois personnes sur une à deux journées (crochets x pour les photographies patrimoniales, vis pour les photographies contemporaines. Deux points d’accrochage pour chaque photographie)

 

  • Démontage et emballage : 

Prévoir une équipe de trois personnes sur une journée

 

 

Accompagnement

Organisation de Colloque, Séminaire, Ateliers, Rencontres

Collaboration avec des écoles

 

Conditionnement

Toutes les pièces sont livrées dans des caisses fabriquées sur mesure avec toutes les protections nécessaires :

Caisse 1 : 7 cadres. Taille caisse : 180 x 45 x 152 cm. Poids Caisse : 213 Kg

Caisse 2 : 9 cadres. Taille caisse : 159 x 53 x 146 cm. Poids Caisse : 181 kg

Caisse 3 : 11 cadres. Taille caisse : 108 x 66 x 96 cm. Poids Caisse : 115 Kg

Caisse 4 : 11 cadres. Taille caisse : 108 x 66 x 96 cm. Poids Caisse : 115 Kg

Caisse 5 : 17 cadres. Taille caisse : 104 x53 x 56 cm Poids Caisse : 48kg

Caisse 6 : 22 cadres. Taille caisse 130x63x66 cm : Poids Caisse : 88Kg)

Caisse 7 (15 cadres. Taille caisse : 87 x 58 x 70 cm Poids caisse :50 kg

Caisse 8 : 10 cadres. Taille caisse :58 x 58 x 50 cm. Poids caisse :30 kg

Poids Total : 840 Kg

 

 

Valeur d’assurance

35 580€

 

 

Frais 

Les frais afférents à l’organisation de l’exposition sont :

  • Le transport des œuvres
  • L’assurance lors du transport et de l’opération
  • Le montage et le démontage de l’exposition
  • L’invitation du commissaire, de l’artiste ou des artistes

Grâce à un propos synthétique, chronologique et thématique constitué de différents niveaux de lectures, elle répond aux attentes d’un public large et diversifié. Le cahier des charges de ce projet est l’occasion rare de réunir sur les mêmes cimaises des incunables et des chefs d’œuvres de la photographie. Cet ensemble, réuni de manière raisonnée, renouvelle de manière didactique la réflexion sur le médium sous la forme d’une promenade contemplative. L’enjeu est de proposer une expérience culturelle enrichissante mais aussi vivante et dynamique.

Une histoire de la photographie s’est tracée à Paris et en France, des pionniers jusqu’à aujourd’hui. Au-delà de cette brillante lignée inventive, exposer une histoire de la photographie doit mettre en lumière des tendances dans les pratiques qui s’inscrivent souvent en réaction les unes par rapport aux autres. L’exposition comme la photographie consiste à montrer, à construire le regard. Montrer une histoire de la photographie dans son rapport au patrimoine et aux pratiques artistiques contemporaines permettra très certainement d’élargir la focale et de proposer des changements de point de vue. Ce projet a donc pour ambition de renouveler de manière contemporaine ce regard sur le patrimoine photographique français en le faisant dialoguer avec la création d’aujourd’hui.

L’exposition propose un parcours et un accrochage non chronologique permettant des croisements thématiques et des rapprochements formels entre périodes.

Rémi Parcollet
Commissaire de l'exposition
Docteur en histoire de l'art (Université́ Paris-Sorbonne), Remi Parcollet travaille sur l’histoire des expositions, à partir d’approches contemporaines des archives visuelles, du patrimoine et des humanités numériques, du traitement des images dans l’histoire des musées et des témoignages visuels dans le champ artistique et culturel.