Image
Fête du court métrage
© DR
Programmation
Cinéma

Fête du court métrage

Membres du réseau diplomatique français
L’Institut français s’associe à la Fête du Court Métrage, manifestation annuelle soutenue par le CNC. L’Institut français est partenaire de la Fête du court métrage depuis sa création et chaque année en assure la diffusion dans le monde. La Fête est l’occasion de renforcer son accompagnement du court-métrage français à l’international et de promouvoir, auprès du réseau culturel français (services culturels des Ambassades, Instituts français, Alliances françaises) et de ses nombreux partenaires à l'étranger, de nouveaux programmes de films destinés à des projections publiques culturelles, favorisant rencontres, débats, échanges artistiques et diversité culturelle.

En complément de la programmation proposée par la Fête du Court et des centaines de films à la carte du catalogue cinéma de l’Institut français (en VO sous-titrés disponibles gratuitement sur différents supports), l’Institut français propose pour la Fête 2019 plusieurs programmes clés en main
Une occasion aussi de mettre à l’honneur la diversité culturelle en associant cinématographie française et du monde.

Modalités

Inscription

Pour valider leur participation, les postes et leurs partenaires devront inscrire leur programmation entre le 4 janvier et le 8 février 2019 au plus tard sur le site www.portail.lafeteducourt.com,  afin de bénéficier des éléments de communication de la manifestation (charte graphique, kit affiches, bandes annonces), de pouvoir disposer du Label « LA FETE DU COURT METRAGE » et de valoriser leur programmation. 

 

Commande de films

La sélection de programmes 2019 est disponible en téléchargement sur la plateforme IFcinéma, les postes ont accès à l’ensemble du catalogue cinéma de l’Institut français pour leur sélection propre. Les commandes en ligne pour les supports physiques sont à adresser à l’Institut français avant le 8 février pour procéder aux envois par la Valise diplomatique. 

Pour vous inscrire et télécharger les films à partir d’IFcinéma

 

Communication 

Le logo de l’Institut français et le label la Fête du Court Métrage sont obligatoires sur tous les supports de communication des programmes. Chaque film emprunté à l’Institut français doit être présenté avec la mention « Distribution : Institut français ».

 

Contact 

Institut français

La Fête du court

 

Bilan

A l’issue du programme, un bilan des projections vous sera demandé (chiffres des entrées, documents de communication, photos des événements, etc…)

PROGRAMMES « INSTITUT FRANÇAIS - VIVE LE COURT MÉTRAGE ! »

Tout sur le sport

Depuis l’origine du cinéma, d’Etienne Jules-Marey aux frères Lumières, filmer le sport est une manière de montrer le mouvement mais aussi de raconter le monde, la société, les rapports humains. Les films sur le sport racontent les histoires intimes et mêlent la grande histoire à la petite. Rivalité, combat, émotion sont les éternels ressorts des scénarios. Et le sport représente le premier divertissement du monde… avec le cinéma.

Mais le sport, c’est aussi la formation, l’effort. Les cinéastes nous apprennent à grandir et à trouver une place dans le groupe, dans la famille. 

 

Le skate moderne d'Antoine Besse (7min, 2014, documentaire)

Les filles d'Alice Douard (28 min, 2015, fiction)

9.58 de Louis Aubert (15 min, 2017, fiction)

Huit de Mathieu Mouterde (10 min, 2018, fiction)

Dunk de Sophie Martin (22 min, 2018, fiction)

(séance de 1h23)

Les 50 ans du GREC

Le GREC (Groupe de Recherches et d'Essais Cinématographiques) produit des premiers courts métrages - fiction, expérimental, documentaire, film d'art, animation, essai - en veillant à leur caractère singulier et innovant. Créé en 1969 par Jean Rouch (cinéaste), Pierre Braunberger et Anatole Dauman (producteurs) pour développer la création de 1ers films de court métrage, le GRECa, depuis, soutenu plus de 1000 films et produit toujours aujourd’hui une vingtaine de films par an, permettant de découvrir de nombreux cinéastes. L’Institut français vous propose une sélection de films de réalisatrices qui ont marqué ces dernières années.

 

Paris-Ficelle de Laurence Ferreira Barbosa (1982, 17 min, fiction)

Le Passeur de Danielle Arbid (1999, 12 min, fiction)

Les Méduses de Delphine Gleize (2000, 17 min, fiction)

Awa est une petite fille très gourmande de Barbara Creutz-Pachiaudi (2004, 6 min, animation)

A bras le corps de Katell Quillévéré (2005, 19 min, fiction)

Tant qu'il nous reste des fusils à pompes de Caroline Poggi et Jonathan Vinel (2014, 30 min, fiction)

(séance de 1h41)

Conversations ou la tchatche

Pour célébrer la francophonie, une programmation spéciale sur le langage d’aujourd’hui ou comment instaurer le dialogue…

 

La Virée à Paname de Carine May et Hakim Zouhani (2013, 23 min, fiction)

La convention de Genève de Benoît Martin (2016, 15 min, fiction)

Le dernier des céfrans de Pierre-Emmanuel Urcun (2015, 30 min, fiction)

Goliath de Loïc Barché (2016, 19 min, fiction)

(séance de 1h27)

 

Les films de la Cinémathèque Afrique

Pour célébrer la francophonie, pour découvrir le monde entre rêverie et réalité.

 

Afrique sur Seine de Paulin Soumanou Vieyra et Mamadou Saar (1955, 21 min, documentaire)

Madama Esther de Luck Razanajaona (2013, 15 min, fiction)

Petite Lumière d'Alain Gomis (2003, 15 min, fiction)

Les Avalés du grand bleu de Maxime Tchincoun (2014, 26 min, fiction)

(séance de 1h17)

Retour à l'école

La nostalgie des bancs d’école, au temps des encriers

 

Zéro de conduite de Jean Vigo (1933, 44 min, fiction)

Rentrée des classes de Jacques Rozier (1955, 24 min, fiction)

Open the door, please de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (2007, 12 min, fiction)

(séance de 1h20)

 

Les petits malins

Sans parole, animation

 

Le Petit bonhomme de poche d'Ana Chubinidze (2016, 7 min 30, animation)

La Loi du plus fort de Pascale Hecquet (2015, 6 min 30, animation)

La Moufle de Clémentine Robach (2014, 8 min, animation)

Nicolas et Guillemette de Virginie Taravel (2008, 9 min 30, animation)

Oktapodi de Bocabeille et Chanioux (2007, 2 min 30, animation)

Bonhommes de Cecilia Marreiros Marum (2004, 8 min, animation)

La Migration bigouden d'Alexandre Heboyan et Eric Castaing (2004, 1 min 40, animation)

Circuit marine d'Isabelle Favez (2003, 8 min,  animation)

(séance de 52 min)

 

Les programmes de l'Agence du court métrage

Vous pouvez retrouver l’offre de courts métrages proposée par la Fête du Court sur le thème du mouvement, en ligne sur le site www.lafeteducourt.com à partir du mois de janvier 2019

L’association LA FETE DU COURT METRAGE permet à tous d’organiser gratuitement des projections de courts métrages en mettant à disposition une programmation thématisée et livrée clé en main. Élaborée en collaboration avec l’Agence du court métrage, la programmation de LA FETE DU COURT METRAGE proposera plusieursprogrammes de films courts ainsi que des films unitaires choisis pour leur diversité et leur courte durée.

Les programmes de la Fête du court seront disponibles gratuitement à l’international sur le portail pendant la semaine de la manifestation. Les programmes du portail ne sont pas sous-titrés.