Image
Focus Territoires et Arts
Crédits
Le G Bistaki © DR

Focus Territoires et Arts

France
Du 29 juin 2021 au 3 juillet 2021
L’Institut français s’associe au Festival Cratère-Surfaces, à la Région Occitanie, à Occitanie en Scène et à Circostrada pour convier une cinquantaine de professionnels internationaux à Alès entre le 29 juin et le 3 juillet 2021, à l’occasion du Focus Territoires et Arts.

Un programme regroupant architectes, artistes, institutions et personnalités issues de divers champs disciplinaires qui s'inscrit dans le cadre de la feuille de route Territoires et Arts développée par le Département Développement et Coopération Artistiques. Ce Focus s'appuie sur les axes développés par celle-ci et, entrera en résonance -pour certains- avec le projet porté par Christophe Hutin à la 17ème biennale d'architecture de Venise. 

Ce Focus est initié en partenariat Circostrada qui organise conjointement sa réunion annuelle conviant les membres de son réseau européen pour le cirque et les arts de la rue.

Ce Focus aura comme enjeu de travailler à partir des territoires, de problématiser les pratiques et de placer les architectes dans une démarche active par rapport à des disciplines artistiques, en créant des coopérations artistiques et des expériences communes de partage du sensible et des situations.

L’idée est de présenter des démarches et des spectacles qui portent sur les problématiques de faire l’urbain autrement, de s’interroger sur des espaces qui interrogent, de revisiter les imaginaires et de s’inscrire aussi dans des pratiques à long terme.

18 spectacles sur 5 jours à Alès et ses environs (Bambouseraie d’Anduze, Saint-Ambroix …) 

voir le programme détaillé

Cratère Surfaces 2021

Programme des séances plénières

Plénière Vivre Ensemble

Modérée par Margaux Darrieux

Comment vivrons-nous ensemble ? C’est la question posée par Hashim Sarkis, commissaire général de la Biennale d’architecture de Venise cette année. Nous suggérons ici par l’apostrophe ‘Vivre ensemble’ de dépasser la dimension prospective de la question pour l’inscrire dans le présent et l’illustration d’actes, de paroles, de manifestes concrets et engagés posant l’action collective comme préalable. Illustration de projets où l’action collective, la collaboration, le dialogue favorisent la rencontre et le vivre ensemble sur des territoires souvent dans une phase de précarité, cette table ronde sera aussi l’occasion de présenter des trajectoires professionnelles et le rôle de l’architecte au cœur d’une pratique alternative de l’architecture revendiquant la proximité avec les usagers et les usages.

Avec :

  • Yakafokon : Victor Toutain évoquera le travail du collectif auprès des collectivités, les outils développés vers un public jeune dans son rapport à l’espace public, à son environnement bâti.
  • La Cuisine : Marta Jonville : exposera son projet dans le cadre de Perspektive, le travail auprès des élus de Nègrepelisse et son projet Reconciliation à l’échelle du territoire proche avec les habitants
  • Architecture in Vivo : Cette agence toulousaine de médiation architecturale urbaine et paysagère rassemble les citoyens de tous âges et de toutes conditions de devenir ensemble les acteurs inventifs de la transformation de leur environnement à travers des opérations de sensibilisation, de concertation, d’ateliers participatifs et de travaux d’expertises d’usage
  • La Cuisine, Centre d’Art et de DesignLa cuisine est un centre d’art et de design dédié à la création contemporaine, né en 2014 et développé par la ville de Nègrepelisse. Son ouverture aux thématiques liées à l’alimentation et au design, en fait un lieu unique en Europe.
  • François Rascalou La compagnie Action d’Espace est née en 2007, de la volonté du chorégraphe François Rascalou d’inscrire ses créations dans une démarche cohérente, où l’écriture conduit les interprètes à agir autant qu’à danser et dire. Cette danse-action est une constante de la compagnie, la recherche d’une continuité dans l’état de corps de l’artiste. Elle va contribuer à éloigner les créations de la recherche du formel, et parallèlement, à les inscrire dans un espace de plus en plus ouvert, une danse qui ouvre l’espace.

 

 

Plénière Richesses insoupçonnées

Modérée par Margaux Darrieux

Cette table ronde s’axe sur les potentialités insoupçonnées de lieux en pause, en attente, parfois dégradés, parfois appauvris en apparence. Cela peut être des lieux bâtis comme des paysages. L’enjeu : révéler aux yeux des habitants, des élus, des décideurs la force et la puissance des imaginaires de ces espaces, supports capables à la condition de l’action. Cette table ronde s'oriente aussi sur la question de la médiation et des outils spécifiques à la fois de conception des actions et de diffusion. Il sera aussi question de parler de la diversité des espaces que ce sont un trottoir, un rez-de-chaussée, un chemin, une cour, un bâtiment, un rivage, une ville, interrogés par le regard habitant et la mise à disposition d’une boîte à outils collaborative. 

Avec :

  • Coloco (sous réserve) : Ce collectif nous exposera sa démarche à Palerme dans le cadre de Manifesta, et des squelettes à Habiter ainsi que de leur travail sur les calanques.
  • Derrière le Hublot avec le projet Fenêtres sur le paysage. Il se développe depuis sur le GR ® 65 avec de nombreux partenaires et territoires à travers des œuvres d’art-refuge et des rendez-vous et créations artistiqueséphémères qui invitent à parcourir autrement ces paysages.
  • Thierry Boutonnier : il développe sa pratique artistique en affrontant la question de la domestication. Il mêle les arts et les sciences du vivant. Thierry Boutonnier déploie un large panel de comportements singuliers en réaction au système dit moderne. Il envisage l’acte artistique avec les mêmes exigences d’information, de savoir-faire, d’identification d’objectifs, de recherche opérationnelle, d’impératifs décisionnels et de concentration de moyens que n’importe quelle activité.
  • Anne Legile, Directrice du Parc National des Cévennes, nous parlera de l’étude réalisée par le Groupe régional d'experts sur le climat en région Sud (GREC SUD) et le Réseau d’expertise sur les changements climatiques en Occitanie (RECO) sur l’adaptation du Parc national des Cévennes au changement climatique et à ses impacts.
  • Fred Sancère, Fenêtres sur le PaysageTête chercheuse, jambes voyageuses, Derrière Le Hublot a imaginé le parcours artistique Fenêtres sur le paysage en 2016. Il se développe depuis sur le GR ® 65 avec de nombreux partenaires et territoires à travers Lles œuvres d’art-refuge (1ère série de cinq œuvres d’art-refuge réalisées entre 2018 et 2021) et les rendez-vous et créations artistiques éphémères qui invitent à parcourir autrement ces paysages. Le désir de révéler et réveiller ces chemins, associé à celui d’inviter les artistes à créer là où on ne les attend pas, constituent l’étincelle pour écrire un parcours à ciel ouvert.

 

 

Plénière Urbanisme transitoire

Modérée par Dimitra Kanellopoulou

Cette table ronde entend reposer la question des modèles pour faire la ville et penser le territoire aussi bien en termes d’outils que de temporalités. 

Avec :

  • Joanne Pouzenc, Maison de l’Architecture Occitanie Pyrénées, considère l'architecture comme la représentation construite d'un processus significatif. Elle concentre donc son approche curatoriale et éducative pour présenter et expérimenter des moyens alternatifs de développer ce processus plutôt que sa forme finale. Elle a initié dans sa pratique pédagogique le premier «Studio d'architecture itinérant», présenté dans le pavillon français de la Biennale de Venise 2016.
  • Collectif ETC Le Collectif Etc souhaite, depuis sa création en 2009, rassembler des énergies autour de dynamiques de questionnement et d’activation d’espaces communs. Par le biais de différents médiums et de différentes compétences, il souhaite être un support à l’expérimentation. Les productions prennent des formes variées et sont en permanence requestionnées : études urbaines ou architecturales, chantiers collectifs, scénographies, productions vidéos, organisation de rencontres, ateliers ouverts, enseignement, recherche réflexive.
  • Banlieues Capitales Culturelles : Depuis 2 ans, un collectif de personnes, citoyen.ne.s de multiples domaines de la culture, de l’aménagement urbain, de l’artistique, du journalisme, de la recherche, des champs de la transition écologique, des mondes éducatifs, de l’action sociale, mène une démarche qui vise à faire de la banlieue, la prochaine capitale européenne de la culture en 2028. Une cinquantaine de villes et 250 partenaires ont à ce jour rejoint la démarche.

 

 

 

Plénière Territoires à écosystèmes fragilisés

Modérée par Dimitra Kanellopoulou

Comment appréhender le risque et ses conséquences dans notre environnement quotidien ? Comment vivre avec le risque, qu’il soit naturel, industriel, sanitaire, écologique ? Comment le dépasser et en faire une source de projets et de réflexions pour l’espace urbain ou rural par des démarches hybrides à la croisée des disciplines ? Comment la résilience se construit et avec quels outils ?

C’est à ces questions que cette table ronde tentera d’apporter des éclairages.

Avec :

  • ONG KLIMA. Ce collectif d’architectes proposer de nouveaux regards sur les changements en cours et à venir. ONG KLIMA met en lumière et en lien des projets et acteurs inspirants en France et à travers le monde pour former une communauté de réflexions et d’actions sur l’adaptation aux changements climatiques.
  • Eleftérios Kechagioglou, Directeur du Plus Petit Cirque du Monde à Bagneux, nous présentera le projet "Escaladant Eleusis", né d’une mission « Un élu, un artiste » initiée en 2018 avec Maud Le Floch’
  • Maud le FLoch', Directrice de pOlau nous parlera du projet Devenir Tours, ÈRE 21. Cette étude est une proposition ouverte issue d’un collectif engagé dans les questions environnementales et la mise en œuvre de solutions innovantes et adaptées aux contextes. (Loire)
  • la Folie Kilomètre est un collectif porté par des artistes issues du spectacle vivant et des arts visuels et de l’aménagement du territoire et s’enrichit de multiples collaborateurs. À la croisée de ces pratiques, ils imaginent des expéditions, des spectacles, des promenades et ateliers. Leurs créations entremêlent mises en fiction et dispositifs documentaires, installations visuelles et créations sonores, dessins et cartographies, explorations et randonnées artistiques.

 

 

Les séances plénières seront suivies d’ateliers

Les sujets abordés au cours des plénières seront approfondis lors de ces rencontres qui permettent aux participants de prolonger le débat et de travailler en petits groupes afin d’échanger idées et bonnes pratiques.

Partenaires

Circostrada : Présentation du projet Perform Europe

Circostrada est le réseau européen pour le cirque et les arts de la rue. Créé en 2003 et piloté par Artcena, il a pour mission de promouvoir le développement, le renforcement et la reconnaissance de ces secteurs à l’échelle européenne et internationale. Avec Perform Europe (initiative pilotée par le réseau IETM) seront expérimentés dès 2021 de nouveaux dispositifs de soutien pour une circulation transnationale - physique et numérique - plus durable des œuvres de spectacle vivant au sein des quarante-et-un pays participant à Europe créative de la Commission européenne.

 

Occitanie En Scène : Initiatives régionales

Occitanie en scène est l’agence régionale dédiée spectacle vivant en Occitanie. Elle a pour but de contribuer au développement artistique et culturel du territoire dans l’objectif d’en faire une région dynamique pour les créateurs qui y vivent et une terre d’émergence de nouvelles formes artistiques, dans une perspective d’aménagement culturel du territoire et de réduction des inégalités d’accès à la création artistique.

Occitanie en scène conduit des missions d’information et de ressources, de conseil et d’accompagnement au repérage artistique, à la mobilité artistique et professionnelle et au développement de projets de coopération et projets internationaux. Ses domaines d’intervention couvrent l’ensemble du champ des arts vivants : le cirque, la danse, la musique, le théâtre et leurs formes associées et croisées, pour la scène, l’espace public ou la piste.

Occitanie en scène a initié la création d’une Coopérative de projets européens et internationaux dont la raison d’être est de faire émerger une plateforme régionale d’appui l’innovation et à la coopération européenne et internationale.