Image
Fonds médiathèques XXI
© Gabriel Sollmann

Aide à projet

Livre

Fonds médiathèques

Appel à candidature ouvert
Du 4 juillet 2024 au 30 octobre 2024
Membres du réseau diplomatique français
Le Fonds Médiathèques favorise la modernisation des médiathèques du réseau, pour en faire des lieux de culture et de savoir, mais aussi de pratiques collaboratives et d’innovation, au cœur des établissements culturels que sont les Instituts français et les Alliances françaises.
Appel à candidature ouvert jusqu'au 30/10/2024

Le Fonds Médiathèques s’inscrit dans une stratégie d’ensemble visant à favoriser l’intégration pleine et entière des médiathèques dans les stratégies de développement et de modernisation des établissements et des postes.

Le Fonds Médiathèques permet aux médiathèques du réseau culturel français à l’étranger d’obtenir des soutiens financiers pour leurs projets de modernisation : actions de médiation, développement de nouvelles activités, évolution vers le tiers-lieu, travail transversal ou en réseau, enrichissement des collections, transformation numérique, actions d’événementiel ou artistiques, etc. Des axes prioritaires sont définis chaque année.

Il soutient prioritairement des projets qui participeront d’une dimension globale « établissement », à savoir : collaboration avec d’autres services pour atteindre un objectif commun, réflexion commune sur les publics, évolution du projet d’établissement, réflexion sur la notion de tiers lieu, impact du projet dans la mise en œuvre de la démarche qualité.

Pour ce faire, le projet FM pourra s’articuler avec d’autres projets déposés dans le cadre du Plan d’appui à la formation (PAF),de la Démarche Qualité (IF DQ), des appels à projets Transformation Numérique ou Novembre Numérique.

Axes stratégiques 2025

En 2025, l’Institut français met l’accent sur des projets axés sur les actions en direction de la jeunesse et sur la notion de tiers-lieu.

En effet, le jeune public et la famille représentent une priorité pour les médiathèques du réseau qui nouent une première relation avec les apprenants de demain. Les projets tournés vers des actions de médiation innovantes et la conception d’espaces jeunesse ou ado attractifs seront examinés avec attention.

Par ailleurs, les médiathèques deviennent des lieux de convivialité où les publics peuvent se rencontrer et l’IF souhaite favoriser l’évolution des médiathèques dans le sens des tiers-lieux : des espaces ouverts, vivants, où les bibliothécaires deviennent des médiateurs à l’écoute des usagers et des partenaires pour laisser le champ libre à des actions participatives et inclusives.

    Fonds Médiathèques XXI

    L’établissement est encouragé à développer une approche éco-responsable de son activité, en particulier : efforts de réduction de l’impact environnemental (mutualisation des déplacements, alimentation, choix de solutions techniques moins carbonées…), attention portée au cycle de vie des matériaux (acquisition de matériel, fournitures, conception de décors). Les postes sont incités à rendre compte de cette approche lors du dépôt de candidature. 

    Par ailleurs, dans le cadre de la diplomatie féministe de la France, l’Institut français et le réseau culturel français à l’étranger sont appelés à poursuivre un objectif d’égalité entre les femmes et les hommes, dans le choix de leurs projets et leur organisation. Les Postes voudront bien préciser leur politique en faveur du développement de la culture de l’égalité femmes-hommes (formation, actions de sensibilisation à l’égalité et à la lutte contre les discriminations et les stéréotypes, projets prenant en compte les enjeux de l’égalité femmes-hommes et valoriser une approche paritaire, choix des intervenants, politique envers les prestataires et tout autre élément pertinent).

     

    Des exemples de projets réalisés les années passées sont visibles sous forme de fiches dans la sphère Livre et médiathèques sur la plateforme Whaller.