Image
Ghizlane Sahli
Crédits
MOM010, Ghizlane Sahli (Fils de soie et laine sur plastique et metal - 110x103x30cm – 2020) © DR

Ghizlane Sahli

Maroc
Du 9 octobre 2020 au 4 janvier 2021
L'artiste marocaine Ghizlane Sahli est lauréate 2020 du programme de résidences de l’Institut français à la Cité internationale des arts.

Biographie

Née en 1973 à Meknes (Maroc), Ghizlane Sahli vit et travaille à Marrakech, au Maroc. Dessinatrice, brodeuse et sculpteuse, elle développe ses idées contemporaines avec l’aide des techniques ancestrales des femmes artisanes qui l’entourent. Elles créent ensemble des broderies tridimensionnelles sur les déchets qu’elles récoltent. Elle utilise le fil (soie, laine, plastique ou métal) pour tisser et célébrer les sujets qui la passionnent : le corps humain, dans sa généralité, et le corps de la Femme dans son intimité. Ghizlane s’inspire de métaphore avec la nature pour développer son propos et exprimer son intériorité et ses émotions. Elle se plait ainsi à transformer la matière, à l'exulter et à lui donner du sens.

Projet de résidence

A Paris, Ghizlane Sahli se propose d’entamer « un périple textile ». Amoureuse de la broderie et des tissus, elle envisage de faire des recherches dans différents pays sur les méthodes traditionnelles pratiquées dans cet art. Lors de son étape parisienne, elle projette d’approfondir son savoir dans les musées, les centres d’art, les maisons de coutures pour apprendre et éventuellement appliquées ses découvertes dans son travail. Elle voudrait expérimenter ces nouvelles techniques dans son atelier parisien en y apportant son point de vue. Il s’agira de jouer avec les échelles, les matériaux, le volume pour exprimer ses émotions en évoquant son sujet de prédilection l’Intériorité.

Ghizlane Sahli HT026, Ghizlane Sahli (Fils de soie sur plastique et metal - 183x122x30cm - 2018) © DR
Ghizlane Sahli MOMS001, Ghizlane Sahli (Fils de soie et laine sur plastique et metal - 110x103x30cm – 2020) © DR
Ghizlane Sahli Sans titre, Ghizlane Sahli © DR

PARTENAIRES ASSOCIÉS AU PROJET