Image
Aiess Alonso
Crédits
© Aiess Alonso

Kyaw Moe Khine (Bart)

Myanmar
Du 9 juin 2021 au 4 décembre 2021
Kyaw Moe Khine est lauréat 2021 du programme de résidences de l’Institut français à la Cité internationale des arts.

BIOGRAPHIE

Kyaw Moe Khine (Bart) est un artiste visuel basé à Yangon (Myanmar). Il a commencé à peindre des graffitis dans les rues de Yangon sous l'alias « Bart Was Not Here », puis avec son crew R.O.A.R. En 2018, il a obtenu un dipôle de beaux-arts au Lasalle College of the Arts à Singapour. En tant que street-artiste, il a participé à un grand nombre d'expositions collectives en Birmanie ainsi qu'à l'étranger. Il a exposé ses peintures à la galerie Saatchi, et à la galerie Myanm/art pour une exposition solo intitulée « God Complex » en 2019. Ses œuvres d'art sont généralement des peintures figuratives avec des motifs aux couleurs vives, intégrant des textes humoristiques et punchlines, ou des sculptures. Kyaw Moe Khine s’intéresse aux domaines du mythe, de la religion, des icônes, de la culture pop et de la satire politique. Il s'inspire notamment de Hieronymous Bosch, Neil Gaiman et des bandes dessinées.

PROJET DE RÉSIDENCE

Kyaw Moe Khine (Bart) travaille sur une série de tableaux intitulée « Hallowed Ground » (titre provisoire). À Paris, il désire faire des recherches sur les peintures figuratives que les musées français ont à offrir et sur les récits qui se cachent derrière ces peintures. Les sujets qu’il aborde sont la religion, l'individualité, la croissance, l'humour et les mythes. Kyaw Moe Khine puise son inspiration dans son expérience personnelle, à travers son regard sur la crise politique birmane et les conséquences provoquées par la privation de liberté d’expression et d’individualité.

Omen, digital illustration (August 2021) © Bart
Influence © Bart
Statuette © Bart