Image
Marie Labarelle
Crédits
© Armelle Bouret

Marie Labarelle

Japon
Du 2 septembre 2020 au 28 décembre 2020
Marie Labarelle est lauréate 2020 du programme de résidences de l’Institut français à la Villa Kujoyama.

Biographie

 

Depuis 2005, Marie Labarelle a lancé sa marque de vêtements en développant des techniques qui subliment les tissus par leur mise en volume, qui ne sont pas sans rappeler sa formation d’architecte. Au détour de la création de 27 collections de vêtements féminins, sa recherche de couleur est puisée dans les teintures végétales non polluantes rapportées de ses voyages tandis que ses pratiques sont développées en collaboration avec des artisans français et d’Asie. En juin 2018, elle participe aux côtés d’artisans japonais au salon Savoir, Tradition et Innovation organisé par la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Kyoto.

Marie Labarelle a pour vocation de créer des vêtements qui témoignent du lien qui unit le corps et le paysage, dans une optique soucieuse de l’environnement et de ses ressources.

 

Projet de résidence

Trente-cinq centimètres de possibles

C’est dans cette même optique que Marie Labarelle apporte cette démarche Zéro-déchets à la Villa Kujoyama en proposant une gamme de vêtements adaptée aux dimensions des rouleaux de tissus japonais d’une largeur de 35cm. Cette dimension et ce défi sont étroitement liés à la fabrication traditionnelle des kimonos bien qu’ils puissent apparaitre aujourd’hui comme un obstacle à l’usage et à la vente.

Marie Labarelle souhaite collaborer avec des artisans d’art japonais pour trouver les meilleures solutions en imaginant des patrons de vêtements se pliant à cette petite largeur, valoriser les traditions textiles japonaises et inspirer des pratiques plus vertueuses pour l’industrie de la mode.

Marie Labarelle : Chemisier Fontaine (2020) © Armelle Bouret
Marie Labarelle : Veste Soleil (2020) ©Armelle Bouret
Marie Labarelle : Jupe Chimère (2020) © Armelle Bouret
Marie Labarelle : Veste Lava (2020) © Armelle Bouret