Image
Mohamed Wahba (2016) © Osama Khalil
Crédits
Mohamed Wahba (2016) © Osama Khalil

MOHAMED WAHBA

Egypte
Du 9 janvier 2021 au 3 avril 2021
Mohammed Wahba est lauréat 2021 du programme de résidences de l’Institut français à la Cité internationale des arts.

Biographie

Ancien élève de la Faculté des arts de Helwan-Le Caire (2011), Mohammed Wahba participe dès 2008 au Salon du printemps de la BD à la galerie Townhouse au Caire. Il participe jusqu’en 2015 à des expositions collectives et des festivals en Egypte, notamment au festival de BD Comicatire. De même qu’il organise une exposition individuelle de ses oeuvres en 2015 au Goethe Institut au Caire. Depuis 2015, il participe à des expositions et des festivals internationaux en Europe : Moscou, Erlangen, Luzerne, Fumetto ou à la dernière édition du Festival de BD d’Angoulême (2020), dans une exposition collective suite à une résidence internationale à Gurnah (Louxor). Depuis 2012, Il anime des ateliers de BD et publie ses oeuvres dans des magazines de BD en Egypte (Combo et Garage) et au Japon (Big Comic Magazine). Il compte deux livres à son actif : un livre sur Siwa (2017) ainsi qu’un Carnet de voyages (2018).

Projet de résidence

Considéré par Golo comme l'un des auteurs dessinateurs égyptiens les plus doués de sa génération, Mohamed Wahba propose d'adapter en bande dessinée un épisode clé de la célèbre "geste hilalienne". La geste hilalienne, est une épopée en poésie relatant l’histoire des Banou Hilal, une confédération de tribus d’Arabie, et leur migration du 10ème au 13ème siècle vers le Maghreb en passant par l’Egypte. Inscrite au patrimoine oral et immatériel de l’UNESCO, la geste hilalienne constitue un pilier de la culture populaire et rurale arabe notamment en Haute Egypte. Mohammed Wahba se propose pendant sa résidence, d’adapter la geste hilalienne en une bande dessinée de 400 pages en cinq tomes, respectant par-là la structure du texte original. Chaque épisode de l’épopée est raconté dans une page A4, sauf ceux impliquant des scènes de grandes batailles ou de foules. A ces épisodes, deux pages A4 formant une page A3 sont consacrées. Mohammed Wahba propose également d’exposer le fruit de son travail sous forme d’exposition de planches.

 

Mohamed Wahba 1 © DR
Mohamed Wahba 2 © DR
Mohamed Wahba 3 © DR

Partenaire associé au projet