Image
NAFAS
Résidence
Pluridisciplinaire

NAFAS

Appel à candidature ouvert
Du 17 mars 2021 au 30 avril 2021
Professionnels étrangers
Dans un contexte de crise aigüe qui frappe de plein fouet la scène culturelle libanaise, l’Institut français, l’Association des Centres culturels de rencontre et l’Institut français du Liban se sont associés pour inviter 100 artistes libanais en résidence en France, au travers d’un programme d’urgence « NAFAS », co-financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de la Culture. Ce programme s'inscrit dans la continuité de l’aide d’urgence au Liban annoncée par le Chef de l’État en septembre 2020. Dans le cadre de cette aide d'urgence à la reconstruction, la culture occupe une place importante, tant pour ce qui concerne la réhabilitation du patrimoine détruit que l'aide aux créateurs.

Les résidences « NAFAS » (de l’arabe نفس, « souffle ») représentent une respiration pour les artistes libanais afin qu’ils puissent maintenir une activité de création dans le cadre d’échanges culturels avec la France. Ce programme vise à soutenir les artistes, créateurs et professionnels de la culture libanais pour des résidences sur l’ensemble du territoire français métropolitain, pendant une durée définie. Il a pour objectif de les accompagner dans le développement d’un projet de recherche et de création, dans tous les secteurs de la création contemporaine.

Dans le cadre du programme « NAFAS », l’Institut français lance un appel à candidatures pour son dispositif de résidence à destination des artistes et créateurs libanais. Conçu en partenariat avec six collectivités territoriales (Régions Sud, Hauts-de-France, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine, ainsi que la Ville et la Métropole de Lyon), ce programme propose un accueil au sein de l’une des structures hôtes qui accompagnera les artistes dans le développement de projets de recherche et de création. Le dispositif propose des résidences individuelles d’une durée trois mois, dans toutes les disciplines artistiques, qui pourront se dérouler jusqu’en mars 2022 (sous réserve).
Appel à candidature ouvert jusqu'au 30/04/2021
Modalités

Voir les modalités détaillées

 

Dépôt des candidatures

Les artistes sont invités à procéder au dépôt de leur candidature directement sur la plateforme en ligne IFProg. Tout dossier envoyé par un autre moyen ne pourra être pris en compte.

 

Lors du dépôt du dossier, les candidats sont invités à lire attentivement les Conditions Générales du dispositif et à joindre les documents suivants :

  • Un projet de résidence en lien avec les structures hôtes choisies (5 pages maximum) ;
  • Un dossier artistique / portfolio ;
  • Un Curriculum Vitae ;
  • Une attestation sur l’honneur qui garantit que les œuvres présentées sont bien celles de l’artiste.

 

Ce programme se déroulera dans la plus grande vigilance vis-à-vis de la situation sanitaire. La tenue des séjours reste soumise aux conditions et aux consignes sanitaires à date du début de la résidence.

À qui s’adresse le programme ?

Le dispositif s’adresse aux artistes et créateurs résidant au Liban depuis au moins cinq ans, sous réserve de la possibilité pour le candidat de remplir les conditions d’éligibilité pour l’obtention d’un visa court-séjour (restrictions en cours dans le cadre de la crise sanitaire). Pour plus d’informations, merci de consulter le site internet du Consulat Général de France au Liban.

Il veille notamment à s’adresser largement aux artistes de l’ensemble du territoire libanais, qu’ils soient émergents ou confirmés, en privilégiant la diversité des contextes sociaux et géographiques. Il porte une attention particulière aux artistes n’ayant pas encore développé d’échanges avec la France.

Disciplines concernées

Les candidats peuvent déposer un projet dans la discipline de leur choix :

Architecture, arts visuels, arts de la rue / espace public, bande dessinée, cinéma, création numérique, commissariat d’exposition, danse, design, littérature, mode, musique, performance, photographie, projets pluridisciplinaires, théâtre, traduction littéraire.

Choix du lieu de résidence

Les projets proposés par les candidats doivent obligatoirement être en adéquation avec les projets de la structure hôte impliquée dans la résidence.

Les candidats sont invités à lire attentivement les présentations de chaque structure hôte dans les conditions générales afin de pouvoir formuler leur projet en concordance avec le projet culturel du lieu de résidence (discipline principale, thématique abordée, moyens techniques nécessaires…).

Au sein du formulaire de candidature, les candidats sont invités à mentionner un ordre de préférence parmi les lieux de résidence possibles. Il est obligatoire de numéroter, par ordre de préférence, jusqu’à 3 choix (maximum) parmi la liste ci-dessous.

 

RÉGION SUD

 

RÉGION HAUTS-DE-FRANCE

 

RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE

 

RÉGION NOUVELLE-AQUITAINE

  • LA MÉTIVE (Moutier-d’Ahun) - Danse, théâtre, arts plastiques, cinéma, littérature, création numérique, arts-sciences, musique, photographie, architecture
  • VILLA BLOCH (Poitiers) - Toutes disciplines, dont les projets sont à l’étape de recherche et/ou d’écriture

 

VILLE ET MÉTROPOLE DE LYON

  • LES ATELIERS FRAPPAZ (Villeurbanne) - Toutes esthétiques du spectacle vivant expressément tournées vers l’espace public
  • LES SUBS (Lyon) - Arts vivants, arts visuels, création numérique, performance, scénographie, architecture, projets pluridisciplinaires   

Modalités des résidences

Le programme propose des résidences individuelles d’une durée de trois mois.

Le programme s’engage à financer le titre de transport aller-retour (Liban-France-Liban), l’allocation de séjour à hauteur de 1 000 € par mois, ainsi que les frais de visa et d’assurance.

La structure hôte s’engage à mettre à disposition du lauréat un logement et un espace de travail pendant la durée du séjour. Elle assure également le travail d’accompagnement professionnel du lauréat et du suivi du projet.

Aucune prolongation ou extension de la résidence ne pourra être attribuée. Aucune allocation de production complémentaire ne pourra être fournie.

 

Co-financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de la Culture, ce programme est mis en œuvre par un consortium de partenaires composé de l’Institut français (chef de file), de l’Association des Centres culturels de rencontre et de l’Institut français du Liban.

Conçu en partenariat avec quinze structures hôtes, ce dispositif est réalisé avec le soutien des Régions Sud, Hauts-de-France, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine, ainsi que la Ville et la Métropole de Lyon.

Parallèlement à cet appel à candidatures, l’Institut français travaille avec la Cité internationale des arts en tant que partenaire associé pour l’accueil de résidents libanais.

Image
Bande logo NAFAS
Image
NAFAS bande logo CT
Image
NAFAS bande logo structures hôtes