Image
Noella Nwadei
Crédits
© DR

Noella Nwadei (Wiyaala)

Ghana
Du 9 juillet 2021 au 4 octobre 2021
Noella Nwadei est lauréate 2021 du programme de résidences de l’Institut français à la Cité internationale des arts.

BIOGRAPHIE

Wiyaala est une artiste musicienne indépendante de Funsi dans la région de l’Upper West au Ghana. Farouchement autonome et fière, Wiyaala est également connue comme la "Jeune Lionne de l’Afrique". La musique de Wiyaala fait référence aux traditions folkloriques ouest-africaines avec l’afro-pop contemporaine, évoquant parfois des comparaisons avec les divas africaines Mariam Makeeba, Brenda Fassie, Angelique Kidjo et des éléments de Grace Jones dans son sens du style et de l’attitude. En 2012, elle s’est rendue dans la capitale Accra et a remporté le Vodafone Icons Reality Show. Depuis qu’elle a été découverte par Rita Ray de Global Beats de la BBC en 2014, Wiyaala a émergé comme l’une des personnalités les plus importantes du Ghana et des artistes itinérants internationaux représentant le Ghana Afrique à des événements, médias et festivals prestigieux partout dans le monde, y compris les Jeux du Commonwealth 2018 en Australie, L’Union africaine à Addis-Abeba, WOMAD UK, Green Man, Kendal Calling, Shambala et le Timitar Festival au Maroc. En 2014, Wiyaala a été la première artiste ghanéenne à figurer sur Billboard depuis Osibisa dans les années 1970 avec sa chanson de la Coupe du monde de football 2014 "Go Go Black Stars". Elle a sorti deux albums "Wiyaala" (2014) et "Sissala Goddess" (2108) avec un troisième "Yaga Yaga" prévu pour 2020. Wiyaala est également membre du groupe international de femmes Grrrl. Wiyaala, qui conçoit et coud ses costumes de scène uniques, est bien connue pour promouvoir ses racines villageoises africaines, où elle organise fréquemment des festivals et des événements encourageant les enfants locaux à développer leur créativité et leur estime de soi.

PROJET DE RÉSIDENCE

L'objectif du projet de Wiyaala est de créer un spectacle africain itinérant de 60 minutes reflétant sa culture et ses traditions tribales sous la forme d'un récit musical dans sa langue maternelle (le sissala) incorporant les chants, la danse et les attitudes philosophiques de l'Afrique traditionnelle. Son objectif secondaire est de créer une œuvre qui puisse être filmée et enregistrée dans l'espoir que sa langue tribale, sa culture et ses traditions soient préservées dans la postérité.

NOELLA NWADEI © DR
NOELLA NWADEI © DR
NOELLA NWADEI © DR