Image
Don’t Let A Dead Horse Drive A Bus (project poster)
Crédits
Don’t Let A Dead Horse Drive A Bus (project poster) © Olga Korotko

Olga Korotko

Kazakhstan
Du 9 avril 2021 au 3 juillet 2021
Olga Korotko est lauréate 2021 du programme de résidences de l’Institut français à la Cité internationale des arts.

Biographie

Olga Korotko a travaillé avec le réalisateur d’art et essai D. Omirbayev, avec qui elle a ensuite collaboré sur des projets de recherche filmique en histoire du cinéma. En 2016, elle a été sélectionnée à Berlinale Talents. En 2017, elle a tourné un film documentaire sur les droits des femmes, House of Mothers. Son premier long métrage, Bad Bad Winter a été présenté en avant-première à l’ACID en 2018. Olga Korotko a également participé à La Fabrique Cinéma de l’Institut français en 2020.

Projet de résidence

DON’T LET A DEAD HORSE DRIVE A BUS (ancien titre : A PAIR OF LEATHER CLOGS) est un projet de long-métrage, un drame familial et politique sur fond de comédie, situé à Almaty, au Kazakhstan. En raison d’un événement international à venir, alors que les autorités vident les rues d’Almaty des sans-abris, Zhanna, une mère célibataire de 42 ans et éminente dirigeante d’entreprise doit organiser un concert en l’honneur du Président. En résidence à la Cité internationale des arts, Olga Korotko  ravaille sur la version finale du scénario, en étroite collaboration avec le producteur français Etienne de Ricaud.