Image
Autrement dit

Podcast Autrement dit

Du 29 mars 2021 au 26 avril 2021
Autrement dit est une série de 5 épisodes traitant de la santé publique à l’échelle mondiale. Ce podcast, qui nous emmène de la France au Cambodge, du Sénégal au Québec en passant par l’Uruguay, est présenté par la journaliste Alice Lefilleul.

Autrement dit fait du journalisme scientifique vivant ! Maladies, contagion, remèdes, hôpitaux, ces sujets saturent l’espace médiatique et politique depuis le début de la pandémie. Et pourtant, une impression désagréable de ne pas tout comprendre persiste. Comme si tout allait trop vite, que les causes et conséquences de cette pandémie étaient trop vastes pour qu’on en saisisse tous les enjeux.

Le podcast Autrement dit fait une pause et prend le temps d’écouter celles et ceux qui tout autour du monde font la santé publique. Ils nous partagent leurs gestes, leurs réflexions, leurs stratégies. À l’écoute du terrain, en prenant de la hauteur et avec pédagogie, le podcast Autrement dit nous donne des outils pour mieux comprendre notre époque à la santé mouvementée.

Autrement dit est une série de 5 émissions de 30 minutes qui traite de questions de santé publique à l'échelle mondiale. Ce podcast, qui nous emmène de la France au Cambodge, du Sénégal au Québec en passant par l'Uruguay, est présenté par la journalisteAlice Lefilleul, réalisé par Alexandre Plank, et coordonné par Amélie Billault et Romain Masson. Son objectif est de permettre au plus grand nombre d'appréhender les grandes questions de la santé contemporaine et d'en saisir les enjeux, y compris parfois les plus complexes. Pour y parvenir, le récit documenté d'Alice Lefilleul progresse pas à pas au fil des thématiques, pour mieux embarquer les auditeurs. Voilà pourquoi elle propose de partir d’une échelle biologique micro (épisode 1: "enquête sur les virus"), pour arriver à une échelle philosophique (épisode 5 : "prendre soin de la vie"). Chaque épisode est construit autour de trois intervenants situés dans des zones géographiques différentes, afin de rendre compte d’une pluralité de contextes et de points de vue. Ces intervenants (chercheurs, médecins, politiciens, activistes, philosophes...) nous permettent d’aborder successivement un état des lieux de la question, une illustration concrète sur le terrain et un pas de côté ouvrant vers de nouvelles perspectives. Accompagné d'une réalisation ciselée, Autrement dit dessine, en creux, un captivant tableau pour comprendre la santé publique, bien au-delà de l'actualité et du Covid : la santé publique est aujourd'hui une problématique globale, à laquelle nous devons tous, conjointement, tenter de répondre.

Présentation des épisodes

POUR ÉCOUTER LES ÉPISODES

(disponible sur toutes les plateformes d’écoute)

 

Épisode 1. Enquête sur les virus

Comment fonctionne l’épidémiologie ? Des laboratoires de l’Institut pour la Recherche et le Développement à Montpellier à l’institut Pasteur du Cambodge, nous enquêtons avec des scientifiques sur la naissance, le fonctionnement et le mode de propagation des virus transmis par les moustiques. Comment circulent-ils ? Comment s’en protéger ?

Avec :

  • Christophe Paupy entomologiste médical et directeur de recherche à l’IRD. Montpellier, France
  • Laurence Baril, médecin spécialiste des maladies infectieuses, directrice de l’Institut Pasteur du Cambodge
  • Veasna Duong, virologiste à l’Institut Pasteur du Cambodge

 

Épisode 2. Soigner les marges pour soigner le monde

Que peut la santé publique face aux inégalités sociales ? Partout dans le monde des soignants et acteurs de la société civile travaillent pour rendre la santé accessible au plus grand nombre. Avec l’exemple des vaccins, ou dans les locaux d’une structure de soin ouverte aux personnes migrantes, nous nous confrontons à l’(in)égalité des vies.

Avec :

  • Arnaud Veisse et Marie Petruzzi, médecins au COMEDE, le Comité pour la santé des exilés, Paris
  • Didier Fassin, médecin, professeur de sciences sociales à Princeton et titulaire de la chaire de santé publique au collège de France
  • Alan Brooks, docteur en épidémiologie et santé publique. Directeur Associé de l’ONG Bridges to development. Genève, Seattle

 

Épisode 3 : Les politiques de santé publique. Savoir coopérer

Les politiques de santé publique ont pour objectif d’assurer l’accès d’une population à des soins sanitaires de qualité. Mais pour cela il faut trouver des modes de fonctionnement efficaces. De l’OMS à une ONG pratiquant la santé communautaire au Sénégal, en passant par l’Institut Pasteur de l’Uruguay qui s’est démarqué par sa bonne gestion de la Covid-19, nous nous arrêtons sur trois exemples à différentes échelles mais à l’objectif similaire : coopérer, pour mieux soigner.

Avec :

  • Carlos Batthyani, directeur de l’Institut Pasteur de Montevideo, Uruguay
  • Auriane Guilbaud, maitresse de conférence en sciences politiques à l’Université Paris 8
  • Fatou Hane Diop, sage-femme, technicienne en santé de la reproduction pour l’ONG sénégalaise AcDev, action et développement
  • Cheikh Tidiane Hadje, médecin spécialisé en santé communautaire, président de l’association sénégalaise AcDev, action et développement

 

Épisode 4 : Les pesticides, c’est le vivant qu’on empoisonne

Entre 1972 et 1993, le chlordécone - un pesticide rémanent - a été utilisé aux Antilles française dans la culture de la banane. Aujourd’hui, 90% de la population de la Martinique et de la Guadeloupe est contaminée. Comment un tel scandale sanitaire a-t-il pu avoir lieu ? Que faire pour continuer à vivre sur un sol empoisonné ? L’exemple du chlordécone nous fait réfléchir aux causes structurelles des pollutions aux pesticides et nous amène à penser la santé publique comme un continuum, l’inscription de nos corps dans un vivant plus vaste.

Avec :

  • Jessica Oublié. Documentariste et autrice de la BD Tropiques Toxiques
  • Malcom Ferdinand. Chercheur CNRS en sciences politiques et en écologie. Auteur de l’essai Pour une écologie décoloniale
  • Raphaelle Rinaldo. Médiatrice scientifique, ancienne responsable scientifique du parc amazonien de Guyane

 

Épisode 5 : Prendre soin de la vie

Faire de la santé publique, c’est s’assurer de la bonne santé d’une population, de sa capacité à rester en vie. Mais soigner ce n’est pas seulement s’assurer du fonctionnement clinique d’un corps. La pandémie nous a ramené brusquement à notre fragilité et notre dépendance : dépendance à la solidarité sociale, aux soignants. Cette attention portée à la vulnérabilité, c’est ce qu’on appelle prendre soin. Et c’est avec ces questions que nous finirons cette série : qui prend soin ? Comment prendre soin ? Mais surtout, pourquoi est-ce aussi essentiel pour le bien-être collectif de prendre soin de la vie ?

Avec :

  • Fabienne Brugères, philosophe, maitresse de conférence à l’Université Paris 8
  • Ouanessa Younsi, psychiatre et poétesse, autrice de plusieurs recueils dont Soigner, Aimer. Éditions Mémoire d’Encrier, Montréal, Québec
  • Anne-Laure Salasca, psychologue clinicienne dans une unité mobile pour les personnes en situation de précarité, dans un hôpital de la banlieue parisienne

CONTACT

Vous êtes un Institut français, une Alliance française et vous souhaitez sous-titrer ou diffuser les épisodes de ce podcast sur vos réseaux sociaux ou en partenariat avec une radio locale  ? C’est possible !

Contact : idees-savoirs@institutfrancais.com

 

CALENDRIER DE DIFFUSION

  •  épisode 1 : 29 mars 2021
  • épisode 2 : 5 avril 2021
  • épisode 3 : 12 avril 2021
  • épisode 4 : 19 avril 2021
  • épisode 5 : 26 avril 2021