Image
Villa Kujoyama
© Kenryou GU
Résidence
Pluridisciplinaire

Résidences à la Villa Kujoyama

Du 13 décembre 2019 au 9 février 2020
Professionnels français / Professionnels étrangers
Construite en 1992 par l’architecte Kunio Kato sur la montagne d’Higashiyama à Kyoto, la Villa Kujoyama est la première résidence artistique française de recherche pluridisciplinaire implantée en Asie ; elle a pour vocation de renforcer le dialogue interculturel entre la France et le Japon.
Les lauréats de la Villa Kujoyama sont appelés à nouer des relations de travail avec les milieux professionnels, universitaires, artistiques et culturels de Kyoto, de la région du Kansai et de l’ensemble de l’archipel. Pour ce faire, ils peuvent s’appuyer sur l’équipe de la Villa Kujoyama, les collaborations nouées avec le réseau japonais dans les milieux universitaires, culturels et scientifiques japonais et sur le réseau culturel français au Japon constitué avec la Villa Kujoyama des 5 antennes de l’Institut français du Japon (Fukuoka, Kyoto-Osaka, Tokyo, Yokohama, Okinawa), des 4 Alliances françaises (Nagoya, Sapporo, Sendai, Tokushima), et d’un Institut de recherche (Tokyo).

Relevant de l’Institut français du Japon, la Villa Kujoyama est un établissement du réseau de coopération culturelle du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères qui bénéficie du soutien de l'Institut français et de la Fondation Bettencourt Schueller, mécène principal de la Villa Kujoyama depuis sa réouverture en 2014.
Le dépôt des candidatures est clos

En cette période de crise du Covid-19, l’Institut français informe toutes les candidates et candidats qui ont postulé au programme de résidences de la Villa Kujoyama, que la sélection est maintenue pour l’année 2021.

Toutefois, le report de plusieurs résidences d’artistes initialement prévues en 2020 aura un impact sur le nombre de candidatures qui pourront être retenues pour 2021. Afin de pouvoir tenir compte précisément de ce paramètre, les résultats de la sélection ne pourront donc vous être communiqués que courant septembre 2020.

Soyez assuré(e)s que toute l’équipe en France et au Japon fait tout pour adapter le programme au contexte sanitaire actuel.    

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé(e)s des autres évolutions éventuelles liées à l’adaptation de celui-ci et vous remercions pour votre intérêt pour le programme de la Villa Kujoyama.

La Villa Kujoyama propose trois dispositifs distincts

 

En Solo

  • un candidat français ou étranger résidant en France depuis au moins 5 ans présente un projet de recherche et de création.

 

En Binôme

  • deux candidats français ou étrangers résidant en France depuis au moins 5 ans présentent un projet commun.

 

En Duo

  • un candidat français ou étranger résidant en France depuis au moins 5 ans en collaboration avec un candidat japonais résidant au Japon présentent un projet commun.

Disciplines concernées

 

  • architecture / paysage / urbanisme
  • arts de la rue / cirque /marionnettes
  • arts numériques / productions digitales
  • arts plastiques
  • bande dessinée
  • cinéma / vidéo
  • critique d’art et commissaire d’expositions
  • danse / performance
  • design / graphisme
  • gastronomie
  • livre
  • métiers d’art
  • mode
  • musique classique / musique contemporaine
  • musiques actuelles / jazz
  • photographie
  • théâtre

 

 

LAURÉATS 2021

 

Le comité final de sélection de la Villa Kujoyama a choisi, parmi les 310 dossiers expertisés, 16 projets portés par 19 artistes et créateurs qui seront en résidence pour des périodes de 2 à 6 mois à Kyoto en 2021 et 2022.

Sélectionnés pour leur excellence dans leurs disciplines respectives, les 16 projets témoignent d’un lien très étroit avec le Japon et des synergies développées par la Villa Kujoyama entre création contemporaine et métiers d’art.

Le comité final a retenu les candidatures suivantes :

  • Alexandru BALGIU - Design / Graphisme
  • Boris BERGMANN – Littérature
  • Quentin COULON et Ombline LEY - Cinéma / Vidéo
  • Bady DALLOUL - Arts plastiques
  • Sébastien DESPLAT - Métiers d'art
  • Sandrine ELBERG - Photographie
  • Ludivine GRAGY - Architecture / Paysage
  • Louise HERVE et Clovis MAILLET - Arts plastiques
  • Krikor KOUCHIAN - Musique
  • Yuko OSHIMA - Musique
  • Natacha POUTOUX et Sacha HOURCADE - Design
  • Philippe ROUY - Cinéma
  • Teddy SANCHES - Mode
  • Karin SCHLAGETER - Commissariat d'exposition
  • Julie VACHER - Création numérique
  • Céline WRIGHT - Métiers d'art

 

Réuni le 2 juin, le comité de sélection a dû, cette année, exceptionnellement sursoir à l’annonce de ses résultats dans l’attente d’informations sur le calendrier de réouverture des mobilités avec le Japon. Le calendrier d’accueil des lauréats à la Villa Kujoyama a donc dû être adapté afin de prendre en compte l’impact du report des résidences des lauréats 2020 (prévues à partir de mars, elles auront lieu en 2021) : les résidences des lauréats 2021 auront donc lieu en 2021 et 2022.

Le processus de présélection a été conduit par une commission constituée de 10 experts indépendants pour chacune des disciplines, et réunissant également des représentants de la Villa Kujoyama, de l’Institut français, de l’Institut français Japon et du ministère de la Culture.

Le comité final de sélection était composé de : Pierre BUHLER Président de l’Institut français (en fonction jusqu’au 9 août 2020) ; Pierre COLLIOT, Conseiller culturel auprès de l’Ambassade de France au Japon et Directeur de l’Institut français du Japon (en fonction jusqu’au 31 août 2020) ; Corinne MICAELLI, Cheffe du Pôle de la création artistique et des Industries culturelles et créatives au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (en fonction jusqu’au 31 août 2020) ; Loïc MEULEY, Chargé de mission pour l'action européenne et internationale au ministère de la Culture ; Hedwige GRONIER, Responsable du Mécénat culturel de la Fondation Bettencourt Schueller ; Chihiro MINATO, Directeur du département Art & Design à l'Université d'arts de Tama et directeur de la Triennale d'Aichi en 2016 ; Mihoko HIMEDA, Présidente par intérim de la Maison de la Culture du Japon à Paris ; Emma LAVIGNE, Présidente du Palais de Tokyo ; Daniel JEANNETEAU, Directeur du théâtre de Gennevilliers.

Le prochain appel à candidatures sera annoncé ultérieurement en fonction de l’évolution sanitaire et de la réouverture des frontières avec le Japon.