Image
Ressources éducatives
Joseph Moura © AFD
Expertise
Langue française
Livre
Bande dessinée

Ressources éducatives

Membres du réseau diplomatique français / Apprenants de français
Le projet Ressources Éducatives, initié et financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et mis en œuvre par l’UNESCO et l’Institut français, vise à renforcer l’accès des élèves du primaire et du secondaire en Afrique subsaharienne francophone à un ensemble de ressources éducatives variées (matérielles et numériques). L’Institut français travaille plus particulièrement au développement et à la promotion de la littérature de jeunesse au service de la maîtrise de la langue et des apprentissages.
Modalités

CALENDRIER PRÉVISIONNEL DE LA PHASE 1


Juillet 2020 : Lancement de 6 études diagnostiques (à distance puis sur le terrain)


Septembre 2020 : Déploiement d’une stratégie de plaidoyer dans les 6 pays


Mars 2021 : Participation des 6 pays aux États généraux du livre en langue française dans le monde / Sélection de 3 pays pilotes


Avril 2021 : Séminaires de réflexion multi-acteurs, nationaux et internationaux / Mise en place de sessions de formation pour les acteurs du livre et de l’éducation


Mai 2021 : Installation de groupes de travail nationaux


Septembre 2021 : Présentation des 3 plans d’actions proposés par les groupes de travail

 

CONTACT

Lucie Schneider, chargée de coordination et pilotage 

Objectifs et axes d'intervention

L’objectif du projet est de développer la place et le rôle du livre de jeunesse comme « compagnon » des apprentissages autour des 3 axes d’intervention suivants :

  • stimuler le développement de politiques publiques en faveur du livre et de la lecture à travers la conduite d’actions de plaidoyer ;
  • renforcer les capacités des acteurs de la chaîne du livre en accompagnant la structuration de la filière au niveau local ;
  • mettre en place des actions de sensibilisation et de médiation permettant de faire évoluer la perception et l’usage du livre.

Méthodologie

Le projet, d’une durée de 5 ans, est organisé en 2 phases. La première (18 mois) vise à :

  • mener des études diagnostiques dans 6 pays afin de dresser un état des lieux précis et d’identifier les besoins des acteurs, notamment dans les zones de faible pénétration de l’écrit (rurales et péri-urbaines) ;
  • stimuler le dialogue dans une démarche transversale (secteurs de l’éducation et de la culture) et multi- acteurs (institutions publiques, professionnels du livre et de l’éducation, société civile) ;
  • développer des plans d’action détaillés à mettre en œuvre à l’échelle de 3 pays lors de la seconde phase du projet.

Pays concernés

Les premières étapes du projet et les actions de plaidoyer seront déployées au Bénin, au Burkina Faso, en Guinée, à Madagascar, au Mali et au Sénégal. 3 de ces pays seront retenus pour mettre en œuvre la seconde phase du projet.