Image
Saison de la Turquie en France
Crédits
© DR

Saison de la Turquie en France

France
Turquie
Du 1 juillet 2009 au 3 mars 2010
En neuf mois d’intenses activités culturelles, éducatives, universitaires et économiques, plus de six cents événements, dont une centaine de colloques et de conférences, se sont déroulés sur le territoire français. Toutes dans le but de faire connaître la richesse de la culture turque ainsi que sa diversité et modernité créatrices dans de nombreux domaines.

A l’occasion de cette Saison qui s'est déroulé de juillet 2009 à mars 2010, la Turquie a été amenée à donner une nouvelle image d’elle-même et de nouvelles clefs pour comprendre ses complexités. La France a retrouvé le désir et l’envie de découvrir ce pays qui l’a lui-même accueillie, dès le XVIe siècle. Les relations remontent en effet à l’alliance entre François 1er et Soliman le Magnifique : l’ambassade de France en Turquie fut alors la première mission diplomatique permanente dans le monde et c’est à Istanbul que fut inventée la vie diplomatique telle que nous la connaissons encore aujourd’hui.

 

La saison en quelques chiffres 

Trois millions et demi de téléspectateurs pour l’émission « Des Racines et des Ailes »  consacrée aux grands bâtisseurs d’Istanbul, un million trois cent mille visiteurs aux trois expositions sur les caftans de Topkapi, Izmir antique et la culture hittite au musée du Louvre, 300.000 personnes à la Techno Parade à Paris, 250.000 au Grand Palais pour l’exposition « De Byzance à Istanbul, une porte, deux continents, » 145.000 pour le panorama de l’art contemporain « Istanbul, Traversée » à Lille, 4.000 à l’exposition « La splendeur des Camondo » au Musée d’art et d’histoire du judaïsme, 20.000 au 14 juillet nantais dédié à la Turquie républicaine et laïque, sans oublier les 440.000 visiteurs du Salon européen de l’Education, dont la Turquie a été l’invitée d’honneur, ou encore les admirateurs sans nombre de la tour Eiffel illuminée aux couleurs turques…

 

Au-delà des chiffres, cette riche programmation ne s’est pas contentée d’être une simple vitrine de la Turquie. Elle a mis en place des coproductions et s’est appuyée sur une collaboration nourrie entre les communautés artistiques et les institutions des deux pays. Elle a ainsi permis de nombreux échanges entre lycéens, enseignants, universitaires, chercheurs, sur des projets communs et d’avenir et a drainé de nombreux échanges dans le domaine économique. La modernité et le dynamisme des jeunes créatrices et créateurs turcs a été pour beaucoup une découverte : cinéastes, écrivains, musiciens, danseurs, plasticiens, designers ou photographes étonnent par leur audace et leur imagination. Les coopérations initiées grâce à la Saison ont d’ailleurs donné naissance à de nouveaux projets, notamment avec Istanbul 2010, capitale européenne de la Culture, dont la force d’attraction a prolongé l’intérêt suscité par la Saison.

 

Retrouvez les vidéos de la saison de la Turquie en France (2009-2010)

Image
"Musenna, Les Miroirs du Levant" au Théâtre des Bouffes du Nord
© Gauthier Pallancher
"Musenna, Les Miroirs du Levant" au Théâtre des Bouffes du Nord

La Saison de la Turquie en France a été organisée et mise en oeuvre :

- pour la France par Culturesfrance, opérateur délégué des ministères des Affaires Eétrangères et de la Culture et de la Communication (aujourd’hui Institut français)

Président :  Henri de Castries, Président Directeur général d’AXA.

Commissaire général : Stanislas Pierret, assisté de Arnaud Littardi.

 

- Pour Turquie par Istanbul Kültür Sanat Vakfı (IKSV, Fondation d’Istanbul pour les Arts et la Culture).

Président : Necati Utkan

Commissaire général : Gorgün Taner, assisté de Nazan Ölçer