Image
Tinno Circadian - "Hibridaxiones" (2020)
Crédits
© Saly Gonzalez

Tinno Circadian

Uruguay
Du 9 août 2021 au 4 novembre 2021
Tinno Circadian est lauréat 2021 du programme de résidences de l’Institut français à la Cité internationale des arts.

BIOGRAPHIE

José Almeida, connu sous le nom de "Tinno Circadian" (1985, Uruguay), est un artiste pluridisciplinaire et autodidacte qui vit et travaille dans la banlieue de Montevideo, en Uruguay. Il fait sa première exposition personnelle en 2015 à la collection Engelman-Ost sous le commissariat de Fernando López Lage. En 2020, il remporte le "Prix Paul Cézanne" décerné par l'Ambassade de France en Uruguay. Le travail de Tinno Circadian s'articule autour de la création d'installations immersives dans lesquelles il utilise une variété de médias. Tinno Circadian crée des visions alternatives de la réalité, inspirées par la vie quotidienne et ce qu'il trouve autour de lui : la rue, la ville, l'internet et la nature.

PROJET DE RÉSIDENCE

Tinno Circadian poursuit ses recherches sur "Les Chants de Maldoror" d'Isidore Ducasse "Comte de Lautrèamont". La première partie du projet (une installation) a été réalisée à Montevideo et a été l'œuvre lauréate du prix Paul Cèzanne "Lautréamont le Montevidéen" 2020 décerné par l'Ambassade de France en Uruguay à l'occasion du 150e anniversaire de la mort du poète. Dans cette deuxième partie du projet, il suit les pas de Lautréamont de Montevideo à Paris 150 ans plus tard, faisant dialoguer les Cantos avec le XXIème siècle, le projet de résidence ne cherche pas à aboutir à des conclusions ou des clôtures, mais se veut ouvert aux nouvelles lectures qui émergent de celles collisions temporelles.

Tinno Circadian - "Hibridaxiones" (2020) © Saly Gonzalez
Tinno Circadian - "Hibridaxiones" (2020) © Saly Gonzalez
Logo Ambassade de France en Uruguay
Ambassade de France en Uruguay