Image
Wissam Yassin
Crédits
© DR

WISSAM YASSIN

Bande dessinée

Liban
Du 23 août 2021 au 22 novembre 2021
L'artiste Wissam Yassin est lauréat du programme NAFAS, 100 résidences d’artistes libanais en France, co-financé par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et le ministère de la Culture. Il a été sélectionné dans le cadre du dispositif de l’Institut français, conçu en partenariat avec la Région Centre-Val de Loire, et sera accueilli en résidence à BD Boum – Maison de la BD (Blois).

La structure hôte

BD BOUM - MAISON DE LA BD

Depuis février 2015, BD BOUM a ouvert la Maison de la BD. Depuis sa création, elle a accueilli plus de 80 000 visiteurs, 50 expositions (Nicolas de Crécy, Etienne Davodeau, Annie Goetzinger, Emmanuel Lepage, Mezzo, Bécassine, Rahan, Tom-tom et Nana, Yakari...) ; 20 résidences d’auteurs (Stellina Chen, Fréderic Debomy, Elodie Durand, Brigitte Luciani ...) ; 1200 personnes aux différentes rencontres et aux conférences ; 10 000 élèves pour les actions pédagogiques et a organisé́ des workshops (Edmond Baudoin, Emmanuel Guibert, Jean- Claude Mézières, Régis Loisel...). La Maison de la BD met à la disposition des auteurs, professionnels ou en voie de professionnalisation, un lieu de travail. L’atelier Kraft regroupe 6 auteurs-rices, à temps complets ou partiels, travaillant sur leurs projets éditoriaux. L’association accueille aussi des artistes en résidence dans le cadre de dispositifs spécifiques (CICLIC, CNL, Institut français...). Le festival BD BOUM se déroulera les 19, 20 et 21 novembre 2021 durant lequel le lauréat sera accueilli.

Le lauréat

WISSAM YASSIN - Bande dessinée 

Diplômé en conception graphique de la Faculté́ des Beaux-Arts de l'Université́ libanaise, Wissam Yassin travaille actuellement pour Netizency en tant que graphiste junior. Il a participé́ à de nombreux ateliers de design à Mumbai, Mexico, Tokyo et au Liban, ce qui lui a permis d'acquérir une grande expérience en graphisme. Au cours des dernières années, Wissam Yassin a développé sa pratique en graffitis, photographie, illustration et typographie.

Le projet de résidence

BRO-CO (BROCCOLI)

« Le concept de Bro-co est né pendant les premiers jours de la révolution. Je voulais peindre une représentation de moi-même sur les murs du centre-ville de Beyrouth où se déroulaient les manifestations. Je voulais également immortaliser ma colère et ma déception à l'égard du système sur les murs de ma ville. L'idée a commencé́ à germer et à se développer après avoir rencontré́ d'autres artiste de « Graffiti » dans les rues de la révolution. J'ai rencontré́ une ONG appelée Art of Change Global et nous avons commencé́ à travailler davantage sur le concept en créant les murs de la révolution. Cependant, lorsque les manifestations se sont arrêtées avec la pandémie de Covid-19, les adversités ont augmenté́ et mon envie de développer mon projet a augmenté́ avec elles.

Bro-co (Broccoli) est une représentation de moi-même, mais aussi de tous les autres jeunes Libanais qui ont enté jetés dans le monde pendant cette crise. Le projet suit la vie de ce jeune adulte qui vit dans l'une des pires banlieues de Beyrouth et la façon dont il a réussi à naviguer sa nouvelle réalité́.

L'idée est de créer une bande dessinée à la fois légère, avec des anecdotes amusantes de tous les jours, qui sous-tend des questions beaucoup plus sérieuses et plus sombres liées à la santé mentale en période d'incertitude absolue, aux conflits culturels et au fait d'entre déchiré entre différents mondes et ambitions.

En images

Maison de la bd (Blois) © DR
Broccoli batenjen with shirt © DR
Broccoli arrival C © DR
Character Design and Graffiti par Wissam Yassin © DR